Sur la route (CP Delwyn)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Dim 20 Mai - 8:59

Suite de la Rencontre en taverne

Stalia attendait avec impatience de pouvoir apercevoir la prochaine des fermes fortifiées qui s'étaient créées au fil du temps le long de la route. Le premier jour, elle avait tout d'abord commencé par demander son nom à son "gardien". S'étant rendue compte avec un peu de retard qu'elle ne le connaissait pas. Il avait paru amusé avant de lui répondre. Mais bon, l'incident avait vite été oublié même s'il revenait régulièrement dans les pensées de la jeune barde lui soutirant des sourires amusés devant le comique de la situation. Ils avaient fait plus ample connaissance, elle parlant de son enfance et de son apprentissage et lui de certaines choses qu'il avait vu et qui paraissaient exotiques aux yeux de la demi-elfe malgré ses trois ans de route. Elle n'avait par exemple pas eu l'occasion de se rendre dans le grand nord ou dans l'archipel de l'océan Houldar. La route pour sa part était bien entretenue et l'horizon assez plane. Les environs étaient sécurisées par les milices royales qui parcouraient les routes principales et sa proximité avec des villages importants. D'ailleurs le paysage constituait en un morne suivi de champs et de prés avec quelques hameaux ou petits villages pas assez grand pour avoir une taverne.

Le deuxième jour, le terrain se fit plus sauvage et valloné. Au départ ils passèrent des hameaux et petits villages à des fermes fortifiées. Ces abris de pierre bien protégés contre toute attaque de brigands pouvait accueillir une dizaine de famille et vivaient en autarcie, seulement dérangés par quelques voyageurs qui payaient pour un repas et une chambre et les grandes caravanes marchandes qui échangeaient leurs épices, minerais et autres produits introuvables dans la région dont le précieux sel contre des provisions, de la farine ou du blé en grandes quantités et autres bibelots confectionnés par les artisans qui vivaient dans le bâtiment. En temps normal Stalia se serait arrêtée à la tombée du jour dans une de ces fermes séparées d'environ quinze à vingt kilomètres chacune mais ce n'étaient pas des gens très accueillant même envers les bardes et elle avait une compagnie bien plus appréciable !

Si elle attendait d'avoir vu la prochaine ferme c'est principalement car ils avaient décidé d'uncommun accord qu'à la vue de la prochaine ils installeraient le camp. Tôt pour cette journée mais ils avaient marché d'un bon pas et ne devraient pas se presser pour arriver en vue du prochain grand village le lendemain. Stalia savait qu'elle n'était plus qu'à quatre jours de marche de chez elle et était assez impatiente d'enfin revoir sa famille. Mais pour le moment, il leur fallait allumer un feu ce qui n'était pas très compliqué de par leur expérience commune de la route, préparer un repas et trouver si possible une source d'eau. Après ils pourraient se reposer et elle revoir ses gammes quotidiennes.

Soudain, la jeune barde s'écria joyeusement en pointant un petit point qui s'élevait à l'horizon :

-Ferme en vue ! Je l'ai trouvée en première !

Elle s'était vite sentie à son aise avec l'elfe et avait vite perdu toute timidité envers lui. Rien ne l'empêchait donc de retrouver sa vivacité et sa bonne humeur habituelle.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Ven 1 Juin - 8:21

La jeune barde s'était enfin rendue compte qu'elle ne connaissait toujours pas le nom de son nouveau compagnon et le lui avait demandé. Qu'elle ne le remarque que maintenant avait amusé l'elfe qui avait déjà rencontré des têtes-en-l'air au cours de son voyage mais aucun d'assez distrait pour oublier de lui demander son nom. Il avait certes évité dde manière voulue de décliner son identité mais il n'aurait pas cru devoir attendre aussi longtemps pour se le voir demander. Au cours de la première journée, la jeune fille lui avait un peu parlé de son enfance, de son apprentissage et, tout en veillant à rester sur ses gardes malgré la présence des milices royales, Lorgan l'avait écouté avec attention, posant peu de questions. Elle l'avait aussi interrogé un peu sur son voyage mais il tâcha d'en dire le moins possible, gardant à l'esprit que cette compagnie n'était que temporaire. Il évita entre autres de parler de sa famille et de certaines des missions qu'il avait effectuées et qu'il ne valait mieux pas étaler au grand jour. Il lui rapporta tout de même quelques anecdotes qui semblèrent bien l'amuser. Les forêts et bois ayant laissé la place à des champs mornes et sans aucun attrait, Lorgan appréciait d'autant plus la compagnie de Stalia. Seulement intéressé par les forêts et les reliefs élevés, il se serait ennuyé ferme dans ce décor en continuant à voyager seul. Il porta cependant attention aux quelques hameaux qu'ils aperçurent mais il étaient trop petits pour posséder ne serait-ce qu'un semblant d'auberge aussi s'en détourna-t-il rapidement.

Le deuxième jour, le contenu de leur conversaton en changea guère même si c'était surtout Stalia qui parlait. Ne tenant pas à parler de lui, Lorgan la laissait faire. Ils ne prêtèrent aucune attention au paysage, bien que celui ci ait légèrement changé et guère plus aux fermes. Plutôt que de supporter les regards noirs des fermiers, l'elfe préférait encore dormir dehors. A une seule reprise, il s'était laissé tenté à tester ces abris fortifiées et il l'avait amèrement regretté. Les humains recevaient peut être bon accueil mais, pour sa part, il n'avait eu droit qu'à un accueil froid, un repas médiocre et une chmabre pleine de courants d'air. Pour cela, autant dormir à la belle étoile ! Il avait craint un instant que la barde ne lui propose d'y passer la nuit mais elle n'y fit pas mention à son plus grand soulagement.

Par contre, ils se décidèrent au bout d'un moment à choisir l'emplacement de leur campement de fortune dès qu'ils verraient la prochaine ferme. Lorgan aurait volontiers continué encore pendant des heures et il se le permettait quand il était seul mais il devait tenir compte du fait qu'il était pour l'instant accompagné et il ne pouvait se permettre ce genre de décisions. Ce fut Stalia qui repèra la ferme et qui le tira de sa rêverie en s'exclamant :

-Ferme en vue ! Je l'ai trouvée en première !

Elle avait le sourire triomphant de celle qui vient de gagner un pari.

-Je ne savais pas qu'on faisait un pari sur le premier qui la verrais. Tu comptes sur une récompense, mademoiselle la gagnante ?

Le ton était plaisantin. Lorgan n'avait put s'en empêcher, tout en se faisant la remarque que la barde avait agi comme une enfant ou une adolescente en jouant au "le premier qui trouve gagne". Il trouvait cela plutôt amusant et appréciait de plus en plus la jeune femme qui, mettant de côté sa timidité, avait dévoilé un caractère enjoué et même pétillant.

-J'ai bien peur de n'avoir rien à t'offrir, malheureusement. Enfin, rien de matériel...

Il eut un sourire malicieux , laissant clairement comprendre son sous-entendu sans laisser de doute quant au fait qu'il plaisantait toujours.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Dim 3 Juin - 6:41

-Je ne savais pas qu'on faisait un pari sur le premier qui la verrais. Tu comptes sur une récompense, mademoiselle la gagnante ?

Devant son ton amusé, le sourire de Stalia s'élargit. Elle n'aurait pas pensé que Lorgan puisse être capable d'humour quand ils s'étaient rencontrés du moins pas vraiment de remarques amusantes. Alors qu'il s'était montré vif, plein d'esprit et donc un incroyablement sympathique compagnon de voyage. Voilà qui la changeait des conversations de sourds ou stupides avec des paysans qui n'avaient jamais été plus loin que la ferme voisine. Rien que pour rire elle hocha énergiquement la tête.

-J'ai bien peur de n'avoir rien à t'offrir, malheureusement. Enfin, rien de matériel...

Il eut un sourire malicieux, pour sa part elle leva les yeux au ciel, souffla sur une mèche qui repassait (encore) devant ses yeux et répondit immédiatement avec un petit sourire.

-Alors tu paies nature. J'ai trouvé ! Ce soir tu fais la vaiselle. Tu pourras profiter plus longtemps de mon talent. Ce n'est pas ce que tu voulais ? dit-elle avec un sourire.

S'il y avait bien une chose qu'elle détestait c'était racler pendant vingt minutes les parois métalliques de la petite marmite qu'ils transportaient. Mais s'ils ne le faisaient pas, impossible de faire bouillir l'avoine le lendemain, de cuire correctement les ingrédients pour le repas... En bref une obliation plutôt ennuyante, particulièrement en hiver quand il faisait très très froid et qu'on devait commencer par briser la glace avant de se geler les mains...

Les autres tâches ne la dérangeaient pas, faire le repas, allumer le feu, collecter du bois, installer confortablement leurs affaires pour qu'ils ne se réveillent pa courbaturés, tout cela était venu avec la pratique et elle était expérimentée après trois ans de voyage. Mais user ses fins doigt contre une couche de graisse brulée... Elle était d'avis qu'il valait mieux pour elle les user sur sa lyre...

En bref, autant d'arguments pour le convaincre de la faire et profiter de sa voix pour une représentation privée... Mais bon s'il faisait la moindre remarque elle la ferait avec lui sans rechigner, elle avait l'habitude non ?
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Dim 3 Juin - 7:48

Elle leva d'abord les yeux au ciel, avec l'air de celle qui a l'habitude d'entendre ce genre de choses (ce qui était probablement le cas) et elle répondit :

-Alors tu paies nature. J'ai trouvé ! Ce soir tu fais la vaiselle. Tu pourras profiter plus longtemps de mon talent. Ce n'est pas ce que tu voulais ?

Cette réponse agaça l'elfe qui parvint toutefois à dissimuler son irritation. Il ne s'était pas attendu à une telle réponse, loin de là, pensant qu'elle entrerait dans son jeu. Malheureusement pour lui, la barde s'avérait être une vraie peste quand elle le voulait et il était en train d'en faire les frais. Il n'allait pas s'enfoncer comme elle l'espérait sans doute et, conservant son sourire, il lui rétorqua :

-Je ne pensais pas tout à fait à ça mais si tel est le plaisir de mademoiselle, je m'acquitterais donc de cette tâche.

Il ne tenait pas spécialement à s'arracher la peau des doigts à cette tâche mais il n'avait pas vraiment le choix. Se plaindre ne rendrait la tâche qu'encore plus pénible. Enfin, s'il avait droit à "une représentation privée", il pouvait très bien prendre la peine de le faire. Il n'avait pas encore eu l'occasion de profiter de la voix de la barde depuis sa représentation à l'auberge et si, pour l'écouter une nouvelle fois, il devait s'abimer les doigts avec la vaisselle, eh bien il le ferait !

[HRP : Je m'excuse du peu...]
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Mar 5 Juin - 9:06

[Pas grave ^^]

Il sembla un instant déçu ce qui lui arracha un sourire. Il est vrai qu'elle aurait pu relever mais il allait apprendre que quand elle était détendue, elle avait une langue bien pendue. Ils commencèrent en même temps à rechercher un lieu propice où installer le camp.

-Je ne pensais pas tout à fait à ça mais si tel est le plaisir de mademoiselle, je m'acquitterais donc de cette tâche.

Galant en plus. Elle se tourna vers lui et imita une légère génuflexion accompagnée d'une courbette avec une robe longue imaginaire. Puis avec un grand sourire et un clin d'oeil elle pressa le pas pressée de trouver un endroit où se reposer. Quelques minutes plus tard, ils trouvèrent l'endroit parfait. Une légère clairière au bord de la route qui avait visiblement servi à d'autres voyageurs. Un petit cours d'eau cascadait vers les champs un peu en contrebas, un léger cercle noirci délimitait un ancien empalcement de feu à côté duquel se trouvaient trois troncs pouvant servir de bancs et un tas de bois grossièrement protégé des intempéries. De toute évidence les précédents utilisateurs de la place étaient des voyageurs, probablement des balladins habitués au voyage et qui composaient un groupe assez nombreux. Ils avaient donc préparé l'endroit pour les futurs usagés. Elle-même avait pris de telles habitudes lors de ses voyages et bien que certaines personnes en profitent sans vergogne et sans rien laisser derrière elles, Stalia continuait à laisser un endroit prêt à accueillir d'autres voyageurs.

-Ici c'est parfait ! Tu peux remplir la marmite ? J'allume le feu.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Elle sortir le silex et la pierre de fer qui lui servait à faire rapidement jaillir de petites étincelles et allumer un petit feu. D'ailleurs trois minutes plus tard celui-ci prenait doucement sur les herbes sèches et elle le nourrit précautionneusement avec du petit bois. Jetant un regard sur le côté, elle s'aperçut que Lorgan était déjà parti chercher du bois pour le tenir allumé toute la nuit et regarnir les réserves qu'ils allaient consommer. Le connaissant, il allait probablement tendre un ou deux collets et ils auraient deux lapins pour le souper de demain. Mais la veille il n'avait rien pu attraper malheureusement, au milieu de champ et sans point intéressant pour les tendre ses talents ne servaient pas à grand chose. Mais ils avaient des provisions en quantité donc cela n'avait pas été très important.

Elle commença à préparer un petit bouillon avec quelques provisions et un peu de viande séchée et touilla doucement la mixture qui commençait à sentir bon et avivait son appétit. Elle sortit aussi un peu de pain elfique et prépara le terrain pour qu'ils ne se réveillent pas contusionnés à cause de la dureté du sol le lendemain matin. Quand ce fut fait et comme Lorgan n'était pas encore arrivé, elle haussa le ton et appela :

-Lorgan ?

Il avait probablement trouvé un carré de champignons ou des oeufs. Ou peut-êtres quelques fruits sauvages ! Elle adorerait en manger quelques un comme dessert !
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Jeu 21 Juin - 4:39

La barde mima une réverence avant de luia dresser un grand sourire, un clin d'oeil et d'accélérer le pas. Lorgan ne fit pas la même chose, il continua au même rythme. Ils continuèrent en silence et finirent par trouver une eptit clairière parfaite pour se poser. La disposition précisedes troncs et le cercle noirci ne laissait place à aucun doute, il ya avit quelqu'un de présent à cet endroit le matin même. Dans un coin, il y avait un tas de bois trop mal protégé. Un simple coup d'oeil suffisait pour comprendre que ce petit tas de bois ne suffirait pas et, qu'en prime, il y aurait probablement beaucoup de mal à faire démarrer un feu avec.

-Ici c'est parfait ! Tu peux remplir la marmite ? J'allume le feu.

Il s'en chargea sans rien dire tandis que Stalia se débattait avec le bois disponible pour allumer le feu. Se doutant que cela prendrait un moment, Lorgan s'éloigna à travers le bois. Il ramassa quelques branches pour entretenir le feu et les attacha solidement avec un morceau de tissu. Avec une ficelle, il accrocha le tout à sa ceinture pour ne pas s'encombrer. Se déplacant silencieusement parmi les arbres, il repèra les traces de petits animaux et décida d'en profiter. En quelques minutes, rapidement, il avait déjà mis en place plusieurs pièges, espèrant qu'un lapin plus crétin que les autres passerait dans le coin. Satisfait, il se préparait à faire demi tour quand un mouvement dans les broussailles le fit s'arrêter net. Il ne repéra pas tout de suite l'origine mais après plusieurs secondes, un lapin montra le bout de son nez. Avec un sourire malicieux, Lorgan s'empara d'une flèche et de sona rc qu'il banda.

"Si je peux avoir de la viande ce soir, autant en profiter !"

Alors qu'il allait laisser partir la flèche, le lapin tourna subitement la tête. Il s'enfuit et la flèche passa largement au dessus de sa tête pour aller se planter dans un arbre. Lorgan jura. Il ne trouva pas ce qui avait fait fuir l'animal et il en fut encore plus énervé. Il alla recupèrer sa flèche, vexé que la petit bête lui ai filé entre les doigts. Il prit donc la peine de continuer un peu à déambuler parmi les arbres dans l'espoir de recroiser ce lapin ou un de ses frères. Il pouvait compter sur ses pièges mais ce n'était pas tout à fait la même chose que de chasser l'animal par soi même. Après plusieurs minutes, il finit par trouver ce qu'il cherchait. Il n'aurait su dire s'il s'agissait du même lapin mais il ne comptait pas le louper cette fois. Calme et totalement silencieux, il arma son arc.

"Désolé, petite bête, mais on a besoin de ta chair"

Cette fois ci, la flèche atteint sa cible.

"Gagné !"

Il récupèra sa proie, la débarrassa de la flèche qu'il nettoya. Le lapin n'était pas bien grand mais devrait suffire pour eux deux. Tenant le lapin par les oreilles, il fit demi tour. Et s'arrêta quelques mètres plus loin en entendant des voix. Leurs propriétaires étaient trop loin pour comprendre ce qu'ils se disaient et ils semblaient s'éloigner. Aussi l'elfe décida-t-il de les ignorer et il reprit sa route.

-Lorgan ?

Il sortit du couvert de arbres et lança :

-Ne me dis pas que je te manque déjà !

Avant que la jeune femme ait pu répondre, il montra le lapin qu'il tenait et dit :

-Ca va nous changer un peu de la viande séchée, je pense !

Il déposa la carcasse près du feu et déposa un peu plus loin le bois qu'il avait ramassé.


Dernière édition par Lorgan Delwyn le Ven 29 Juin - 7:15, édité 1 fois
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Mar 26 Juin - 8:50

Peu après qu'elle ait appelé, il sortit du couvert des arbres avec un joli fagot attaché à sa ceinture et un superbe lapin bien dodu dans la main. Il était doué pour avoir attrapé un lapin en aussi peu de temps ! Elle pensait qu'avec de la chance ils en auraient eu un ou deux le lendemain matin grâce à des collets mais pas par sa chasse. En tout cas elle était soulagée qu'il soit là, c'était bête, il n'avait rien ou presque à craindre aussi près d'une ferme fortifiée et au milieu de collines surement désertes mais bon.

-Ne me dis pas que je te manque déjà !
-Ca va nous changer un peu de la viande séchée, je pense !


Elle s'apprêtait à répliquer mais se retint et lui sourit avant de prendre le lapin, relever ses manches et après s'être assurée que son étui se trouvait bien à l'abri derrière elle, elle commença à le préparer pour le souper. Remarquant du coin de l'oeil que Lorgan attisait le feu pour qu'ils puissent cuire l'animal dès qu'elle aurait fini. Elle eut rapidement fini ; même si elle n'avait jamais appris à poser un collet ou à chasser, vivre trois ans sur la route lui avait donné beaucoup de réflexes et un apprentissage important : faire du feu, vider une carcasse, cuisiner, monter et ranger un campement,... Autant de choses nécessaires à tout voyageur parti sur les routes.

Quelques minutes plus tard, la peau reposait le long du feu et la carcasse grillait en répandant un bonne odeur à plusieurs mètres à la ronde. En attendant que cela cuise, elle alla laver ses mains puis sortit sa lyre et commença à l'accorder en jetant de furtifs regards vers Lorgan... La dernière fois qu'elle avait joué pour une personne seule c'était à peine deux semaines plus tôt pour son maître, avant qu'il ne la reconnaisse compagnon et plus apprentie et qu'il ne parte de son côté. Si peu de temps et si loin à la fois...

Comme chaque fois qu'elle jouait, elle se calma progressivement et entra dans un état de sérénité et de bien-être intérieur. Peu à peu, elle commença à murmurer puis chantonner pour accompagner les légères trilles musicales. Alors qu'elle se sentait prête, elle remarqua que le lapin était cuit. Le récital attendrait... Précautionneuisement, elle remit son instrument dans son étui et sortit son couteau pour couper la viande en tranches et le partager équitablement. N'ayant pas de sel pour le conserver, ils étaient obligés de le manger le plus vite possible, et cela risquait de ne pas êter difficile ce soir, elle se sentait un appétit d'ogresse ! Elle regarda Lorgan en lui tendant son assiette de bois et lui dit en souriant :

-Bon appétit ! Ne t'inquiète pas, après tu pourras profiter de mon incroyable talent !
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Ven 29 Juin - 7:14

La jeune femme retint la réplique qu'elle allait lâcher. A la palce, elle sourit et attrapa le lapin qu'elle entreprit de préparer. Pendant ce temps, Lorgan véirifait le feu, s'assurant qu'il ne s'éteigne pas. Etonnemment, la barde eut rapidement terminé. Il était évident qu'elle avait l'habitude. Enfin, c'était une habitude que chaque voyageur finissait par prendre de toute manière. Il s'agissait de choses indispensables pour qui n'arrive pas à se poser en un lieu précis. Quand la peau fut psoée et pendant que la viande grillait, Stalia s'éloigna un moment pour se rincer les mains. Puis, elle s'installa pour accorder son instrument. Lorgan l'observa du coin de l'oeil, curieux. Le côté pétillant de la barde sembla s'effacer alors qu'elle se préparait à jouer. Elle avait déjà commencer à chantonner quand le lapin se rappela à son bon souvenir. Elle ranega alors son isntrument et découpa la viande. Quand elle eut fini, elle lui tendit son assiette en lui disant :

-Bon appétit ! Ne t'inquiète pas, après tu pourras profiter de mon incroyable talent !

Il prit le plat et répondit :

-Je pense pouvoir attendre jusque là. Et puis, ce sera plus agréable le ventre plein ! Bon appétit.

Ils commencèrent à manger et Lorgan fut agréablement surpris en constatant que c'était délicieux ! Le bouillon était très bon et la viande du lapin rehaussait encore le goût. Ils étaient l'un et l'autre affamé et le repas fut très vite terminé.

Pendant que la barde se préparait une nouvelle fois avec son instrument, Lorgan alla remplir la marmite d'eau avant de revenir s'asseoir près du feu où il s'attela à la tâche qu'on lui avait imposée. Il s'y écorcha d'ailleurs les doigts mais comme ils n'étaient que deux, il eut rapidement fini. Entre temps, la jeune femme avait commencé à jouer.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Mer 4 Juil - 8:59

Il lui répondit en prenant le plat :

-Je pense pouvoir attendre jusque là. Et puis, ce sera plus agréable le ventre plein ! Bon appétit.


Elle sourit et commença à manger. Etonnament, le bouillon pourtant ordinaire avait très bon gout (probablement dû à quelques aromates ramassées le long de la route) et le lapin était délicieux. Cela devait être dû au talent à l'arc de Lorgan. Le lapin n'avait même pas eu le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait et donnait donc une viande de première qualité. En tout cas c'était délicieux et ils finirent tout jusqu'à la dernière miette. Ensuite Lorgan alla faire la vaisselle tandis qu'elle rinçait ses mains dans l'eau. Elle resta silencieuse à le regarder travailler pendant quelques instants en souriant en coin jusqu'à ce qu'il tourne la tête vers elle. Alors elle sortit son instrument et vérifia une dernière fois qu'il était bien accordé avant de commencer à jouer.

Elle commença par un petit air entraînant et bien connu, une de ces mélodies qu'on chante une fois et qui vous reste en tête plusieurs heures sans que cela vous gêne. Faciles à retenir, les paroles étaient simples et se répétaient souvent pour en faire un bon air pour commencer une soirée et mettre un peu d'ambiance. Elle enchaîna par une ode mais préféra opter pour une version courte, l'originale durant presque trois heures et servant plutôt pour les concerts privés et les festivals. Quand elle se tut, elle remarqua qu'il avait terminé la vaisselle. Elle prit une gorgée d'eau et sourit avant de lui demander avec un air faussement révérencieux et en retenant un éclat de rire :

-Avez-vous une envie particulière monseigneur ?
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Jeu 23 Aoû - 2:30

Le premier air qu'elle joua (et qu'elle chanta) était entrainant. Même Lorgan qui n'était pourtant pas très calé en musique le reconnut sans mal. Un marchand itinérant lui avait même cassé les oreilles avec pendant tout un trajet. Chanté par une barde de qualité, il était autrement plus agréable. Le deuxième, une ode, ne lui dit absolument rien mais il en savoura chaque note, chaque parole. Alors qu'il faisait habituellement attention à tous les bruits qui l'entouraient, il ne se concentrait que sur la musique, sur la voix de Stalia.

A la fin de l'ode, elle s'autorisa une petite pause avant de lui demander :

-Avez-vous une envie particulière monseigneur ?

Il était évident qu'elle essayait de ne pas éclater de rire. Lorgan résista difficilement à la tentation d'en remettre une couche, juste pour l'entendre rire, mais il se contenta de dire :

-Je ne suis pas très au courant des airs ... à la mode. Je te laisse choisir.

Il ne doutait pas qu'elle saurait quel morceau jouer pour que la journée se termine sur une note aussi agréable que celle avec laquelle elle avait commencé. Elle se remit à jouer sans que ni l'un ni l'autre ne se doute que ce petit concert improvisé serait interrompu brutalement et que le reste de la soirée ne serait pas si agréable et tranquille que cela.


[Je m'excuse de l'attente mais j'ai eu beaucoup à faire et j'ai été coupée d'Internet pendant près de 10 jours. Avec tout ce que j'ai dû rattraper (et entre autre mon inspiration), j'ai eu un peu de mal à trouver le temps de répondre. Je m'excuse aussi du peu mais mon inspiration n'est pas totalement complète en ce moment, je cherche encore les morceaux qu'il me manque.]
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Jeu 30 Aoû - 8:31

-Je ne suis pas très au courant des airs ... à la mode. Je te laisse choisir.

Elle hocha la tête et continua à jouer des chansons populaires connues d'un bout à l'autre du royaume et enchaîna avec quelques nouveautés qu'elle avait glané de ci de là ou simplement mélangé elle-même pour une faire une sorte de pot pourri sympathique. Lorgan semblait apprécier ce qui lui fit plaisir. Elle adorait réjouir son public, même s'il n'était composé que d'une personne ou d'une foule de paysans sans instruction. Pour elle son métier de barde servait à divertir, apporter du bonheur et aussi les informations. Comme ils étaient toujours sur les routes et avaient les oreilles bien pendues, on leur demandait souvent ce qui se passait dans la région voisine. ou tout simplement les prix du marché de bourgades proches.

Elle estima qu'une quinzaine de minutes s'étaient écoulées quand un léger bruit se fit entendre. En se concentrant malgré la musique, elle se rendit compte qu'il s'agissant de celui du frottement du fer contre le cuir et la peau et le cliquetis de personnes possédant une armure de piètre qualité ou plusieurs pièces éparses grossièrement recousue. Sachant où ils se trouvaient et vu l'heure, elle douta que ce soit une quelconque milice des fermes fortifiées mais pensa plutôt pour un petit groupe de brigands qui se contentaient de piller les entrepots et rançonner les petits groupes de voyageurs. Lorgan aussi s'en était aperçu car il avait bandé son arc et encoché une flèche, le tout très furtivement. Espérant arrêter tout combat avant qu'il ne commence, elle arrêta de jouer et haussa la voix.

-Messieurs, je suis Stalia Solomon, compagnon barde. Je vous invite à partager notre feu et à profiter de ce que nous pouvons vous offrir (elle pensait surtout à une petite représentation pour ces quelques gars qui ne devaient pas souvent avoir entendu un seul barde).

En quelques mots elle leur avait fait clairement comprendre qu'ils s'attaquaient à une barde (avec toutes les conséquences que cela entrainait) alors qu'ils pouvaient l'éviter, profiter de leur feu et de son talent sans risque. Elle espéra que ce n'étaient pas des crétins trop désespérés ou trop affamés pour les attaquer. Elle ne doutait pas que Lorgan serait capable d'en vaincre trois ou quatre comme il était expérimenté mais s'ils étaient une petite bande d'une dizaine d'individus il serait dépassé par le nombre.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Lun 10 Sep - 7:31

Stalia n'avait rien ajouté et recommencé à jouer. Lorgan l'écoutait avec attention. Aucun des morceaux qu'elle chanta ne lui disait quelque chose mais il profita de sa voix, de la musique et du calme qui les entourait. Il n'avait jusque là pas poté les bardes dans son coeur. Il n'avait pour l'instant croisé que imbéciles qui se contentaient surtout de "geindre" et qui jouaient sans passion. C'était loin d'être le cas de la jeune femme qui, on le voyait tout de suite, était réellement passionnée par ce qu'elle faisait. On ne pouvait donc que l'écouter. Malheureusement, leur tranquillité ne dura pas longtemps. Un bruit lui irrita les tympans. Ceux qui suivirent ne furent guère plus discrets et encore moins agréable. Même un être humain normal, ne possédant l'ouïe fine d'un elfe, les aurait repéré sans mal. De là à savoir combien étaient les crétins qui se cachaient là, c'était toutefois une autre histoire.

La jeune barde avait cessé de jouer, elle aussi les avait entendu. Lorgan avait saisi son arc, encoché la première flèche qui lui était tombée sous la main, prêt à tirer sur le premier qui oserait se montrer pour les menacer. l'elfe n'avait aucun doute sur le fait que ces types, de toute évidence des brigands plus qu'amateurs, devaient être parfaitement stupide pour oser tenter de s'en prendre à un elfe. Car il s'agissait sans aucun doute d'humains. Un autre elfe aurait été parfaitement silencieux, un nain ne se serait pas donné la peine de se cacher. Stalia s'adressa au couvert des arbres, les hommes ne s'étant toujours pas montré :

-Messieurs, je suis Stalia Solomon, compagnon barde. Je vous invite à partager notre feu et à profiter de ce que nous pouvons vous offrir.

Il n'y eut d'abord aucun réaction. Puis un bruissement de feuilles se fit entendre et un premier homme se montra. Lorgan leva son arc, par simple prudence.

"Bon mais pas con..."

Il s'agissait bien d'un humain. Il s'était confectionné une armure grossière qui n'avait aucune forme et qui aurait amusé Lorgan s'il n'était pas aussi tendu. La tête de ce type ne lui était pas totalement inconnue... D'autres hommes sortirent des fourrés. Six exactement. Tous les sept ne semblaient pas spécialement décidés à les attaquer mais l'elfe pointa malgré tout son arme vers le petit groupe.

"Eh merde ! Il manquait plus qu'eux !"

Il venait enfin de reconnaitre au moins trois de ces hommes qui avaient déjà tenté de le voler, il y avait quelques temps de cela. Ils s'étaient pris quelques coups avant de s'enfuir comme des lapins affolés. Ils avaient dû marcher sans s'arrêter pour qu'il les recroise, leur petit groupe additionné de quatre hommes en plus. Ne sachant si la présence de la barde suffirait à les dissuader de toute folie, Lorgan ne bougea pas d'un pouce, prêt à lâcher sa flèche s'il l'un de ces types faisait le moindre geste suspect.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Mer 12 Sep - 8:25

Bon, la situation aurait pu être plus simple. Pourquoi ne pouvaient-ils jamais passer une soirée sympathique pendant laquelle elle aurait joué pour lui et ils n'auraient eu à s'inquiéter de rien ? Mais non, il fallait évidemment qu'un groupe d'humains patauds, sales et probablement des brigands plus qu'amateurs viennent, attirés par leur feu comme les papillons de nuit par la lumière.

Lorgan était nerveux, prêt au moindre geste à décocher une flèche. Mais la barde ne se faisait pas d'illusions, il était rapide et doué, il saurait sûrement en trouer deux ou trois avant qu'ils ne l'atteignent. Ensuite au corps à corps il en vaincrait probablement un voire même deux, avant de tomber sous les coups de leurs derniers camarades. Si elle l'aidait, ils vaincraient sûrement mais tant qu'ils n'étaient pas obligés de faire couler le sang, elle tenterait de rester diplomate.

Sauf que les bandits n'avaient l'air d'avoir ni conscience du danger, trop confiants en leur nombre plus élevé qu'en leurs capacités et même plutôt de s'être excités en apercevant Lorgan. Qu'est ce qu'il se passait ? Rapidement, elle se remit à jouer une musique spéciale, une de ces courtes mélodies écrites par les plus grands maîtres et qui contiennent un peu de magie. Celle-ci était censée alléger la tension dans l'air et calmer une foule irritée. Bien évidemment, même sa musique avait une certaine limite, elle était incapable d'arrêter une foule décidée. Son maître l'était. Mais c'est lui qui avait écrit cette musique, et la lui avait enseignée.

-Lorgan, qu'est ce qu'il se passe ? lui murmura-t-elle. Tu les connais ?

Les brigands les surveillaient du regard et s'entretenaient à voix basse mais avec de grands gestes. Deux surtout lui furent aussitôt antipathiques et semblaient vouloir passer leurs couteaux à travers leurs corps. Le chef par contre semblait plus sensé et semblait la désigner par interminence. Stalia était complètement perdue car elle ne comprenait pas la situation. Il y avait quelque chose qu'elle ne savait pas sur cette bande. Et que Lorgan lui connaissait.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Mar 18 Sep - 5:38

Stalia semblait avoir compris que quelque chose n'allait pas. Lorgan ne bougeait pas d'un poil. Il savait déjà que trois d'entre eux n'étaient doués ni pour détrousser ni pour se défendre mais il n'en savait rien pour les autres et s'il pouvait éviter que cette histoire ne finisse en massacre... Les hommes n'avaient toujours pas dit un mot à leur attention, leur regard passant du rodeur à la barde. Ils semblaient hésiter sur la manière de réagir face aux paroles de Stalia. Celle ci avait commencé un chant léger qui sembla détendre légèrement les bandits mais sans plus. Bien essayé mais ça ne suffirait probablement pas. Lorgan lui même n'avait pu s'empêcher de se détendre légèrement au son de la mélodie mais il avait très vite retrouvé son attitude tendue. S'il en avait été capable rapidement, même ces brigands patauds y arriveraient, quoiqu'un peu plus lentement. Cela semblait tout de même avoir un léger effet car ils commencèrent à discuter entre temps, cherchant probablement à décider de ce qu'ils allaient faire. Malgré leur calme apparent, ils adressaient toujours au duo des regards mauvais. L'elfe resta sur ses gardes.

Pendant que les hommes discutaient entre eux, en murmurant, Stalia se pencha vers Lorgan pour lui demander, elle aussi à voix basse :

-Lorgan, qu'est ce qu'il se passe ? Tu les connais ?

Sans se détournée du groupe, son arc toujours bandé, Lorgan répondit sur le même ton :

-Trois de ces types ont essayé de me détrousser il y a quelques temps que ça. Ils m'ont forcèment reconnu alors je doute fort qu'ils acceptent de se joindre à nous bien gentiment.

Ces types n'étaient pas très malins mais c'est justement ce qui inquiétait l'elfe. Stupidité et violence font rarement bon ménage.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Mer 26 Sep - 8:25

C'était donc cela ! Ils débattaient pour savoir s'ils allaient prendre le risque de s'attaquer aux deux elfes principalement par vengeance ou s'ils valait mieux pour eux éviter de se mettre Lorgan à dos et repartir gentiment. Stalia espérait Vraiment qu'ils choisissent la deuxième solution. Après deux minutes de discussion pendat laquelle perosnne ne bougea (Stalia en tout cas n'avait pas cessé de jouerpar automatisme maintenant qu'elle avait sa lyre entre ses doigt...), le chef des brigands, ou du moins celui qui avait la plus grande autorité sur ce petit groupe misérable s'avança d'un pas et dit en prononçant tous ses mots avec un accent gras et prononcé qui vous donnait l'impression d'avoir deux saucisses composées à 99% de graisse dans les oreilles et dans les narines...

-D'solé mam'zelle barde mé vot' copain l'a eu un accrochage avec mes hommes ! Alors, pour éviter un bain de sang, on veut vous proposer un défi de lutte, sans armes. S'rez pas avantagé par vot' science des armes en elfes qu'vous êtes !

Stalia prit le temps de considérer la question. Le chef n'avait pas précisé quel homme se battrait contre Lorgan et plusieurs étaient fortement charpentés, probablement à cause de leur passé en tant que fermiers ou bucherons. L'elfe était rapide, grand, élancé et souple mais il devait surtout sa force à sa vitesse et à son habileté. Dans un combat à la lutte, surtout que c'était une activité très populaire dans ces régions lors des fêtes de villages, les humains auraient l'avantage. Elle lui jeta un coup d'oeil, attendant un signe de sa part. Il s'y connaissait en combat. S'il jugeait qu'il pouvait gagner, il trouverait le moyen de le lui faire savoir. Peut-être simplement débander son arc. Sinon, eh bien il ferait de même.

Elle craignait tout de même que ce soit une ruse pour leur faire baisser leur garde mais son écusson de barde devait avoir persuadé les brigands de jouer franc-jeu. Aucun n'avait tiré son arme, même si plusieurs d'entre eux, ceux qui avaient été battus par Lorgan en premiers, soient prêts à dégaienr en cas de geste brusque. Son cerveau imaginait divers cscénarios : qu'ils la maintiennent en otage, profitant du combat de Lorgan pour l'attraper afin de faire pression sur l'elfe ; qu'ils en profitent tout simplement en fonçant tous dessus,... Elle n'était pas sûre qu'il n'allait pas tenter de les tromper mais elle laissait à Lorgan le soin de tenter ou pas le coup.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Dim 7 Oct - 4:54

Lorgan resta tendu, l'arc à la main, pendant que Stalia continua à jouer, plus par automatisme qu'autre chose. Les hommes prirent bien leur temps pour décider de ce qu'ils allaient faire et leur lenteur commençait à taper sur les nerfs de l'elfe qui commençait sérieusement à se demander s'il n'allait pas se contenter de les planter directement. Le problème serait plus vite réglé et en tirant sans sommation, ils n'auraient pas le temps de réagir avant de tous se retrouver à terre. L'un des hommes se redressa alors et s'avança de quelques pas vers le duo en expliquant :

-D'solé mam'zelle barde mé vot' copain l'a eu un accrochage avec mes hommes ! Alors, pour éviter un bain de sang, on veut vous proposer un défi de lutte, sans armes. S'rez pas avantagé par vot' science des armes en elfes qu'vous êtes !

"Il est pas sérieux, là ?"

Lorgan jeta un oeil aux différents hommes qui composaient le groupe. S'il savait déjà d'avance pouvoir battre ceux qui avaient tenté de le voler, les autres lui semblaient trop ... "larges" pour pouvoir être aussi simples à vaincre. De plus, la lutte n'était pas spécialement le fort de l'elfe qui préférait largement des styles de combat plus élégants, nettement moins brutes. Même sans armes, il savait pouvoir gagner mais sans savoir laquelle de ces brutes serait face à lui. Et s'ils en profitaient pour lui sauter dessus à cinq... Voire tous ensemble, il était clair que c'était perdu d'avance. A moins de prendre la fuite, ce à quoi l'elfe ne pourrait se résoudre. Prendre la fuite devant de stupides humains ? Et puis quoi, encore !

-L'accrochage dont vous parlez, ce sont vos hommes qui l'ont provoqué, dois-je vous le rappeler ?

Il ne laissa pas à l'homme le temps de répondre et enchaina tout de suite :

-Je ne peux accepter votre défi sans plus de précisions de cela. A moins que vous ne soyez pas capables de m'en apporter ?

L'un des hommes s'agita, derrière, et fut retenu par deux de ses compagnons. Lorgan l'ignora, son regard et sa flèche fixé sur leur "grand chef". Il continua :

-Si vos conditions me conviennent, que j'accepte votre défi à la sauvage, vous n'avez en aucun cas intérêt à faire du mal, de quelque manière que ce soit à ma compagne, vous le regretteriez amèrement.

Autant mettre les choses au clair directement. Lorgan, comme n'importe qui d'autre, savait très bien que les bardes étaient protégés par leur statut même mais il valait mieux prendre toutes les précautions possibles en présence de rustres de ce genre.

-Alors ?
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Dim 14 Oct - 9:09

Le chef des bandits cracha sur le côté avant de refocaliser son attention sur Lorgan. Stalia cacha une moue dégoutée. Ces hommes n'avaient aucunes manières. Le malfrat s'interrompit quelques secondes pour jeter un coup do'iel à ses compagnons et déclara de sa voix rauque et grasse qui taâit sur les nerfs de l'elfe de lune :

-On os'rait jamais toucher à une barde !

Il reconsidéra une dernière fois l'elfe avant de continuer :

-Pose ton arc. Je s'rai ton adversaire. Et pour te rassurer sur tout coup louche, mes gars vont r'culer jusqu'à la limite de la clairière. Si on gagne, on prend tes affaires. On touchera pas à celles d'la barde. Par contre si on perd, on repart et je te donne mon médaillon.

Devant l'air méfiant de Lorgan, le bandit comprit que celui-ci ne semblait pas prendre l'offre comme très équitable. Il leva les mains en signe d'apaisement et fit signe à ses hommes d'aller s'asseoir à l'orée de la forêt. Ensuite il sortit son médaillon soigneusement protégé et accroché à son cou par trois chainettes en argent de qualité. A elles seules, elles devaient valoir tout ce que le bandit possédait. Quant au médaillon, la barde sentit immédiaement qu'il était d'origine elfique et magique. Mais le bandit ne semblait pas avoir conscience de sa valeur intrinsèque et devait s'être arrêté à la belle forme de l'argent poli qui le composait. Heureusement il n'avait pas pensé à le faire fondre pour avori quelques pièces.

Seulement il y avait un léger problème si Lorgan acceptait. Le chef devait être le plus costaud de la bande. Et il semblait avoir des notions avancées de lutte. Stalia croisa les doigts pour qu'il ne perde pas...
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Dim 21 Oct - 4:03

D'un air méprisant, le "grand patron" de cette bande d'abrutis cracha, laissant clairement comprendre qu'il prenait ses "négociations" comme totalement ridicules et indignes de lui. Il lâcha cependant :

-On os'rait jamais toucher à une barde !

«Permets-moi d'en douter, grand con » pensa Lorgan.

-Pose ton arc. Je s'rai ton adversaire. Et pour te rassurer sur tout coup louche, mes gars vont r'culer jusqu'à la limite de la clairière. Si on gagne, on prend tes affaires. On touchera pas à celles d'la barde. Par contre si on perd, on repart et je te donne mon médaillon.

Lorgan fut avant tout tenté de refuser, quitte à se les mettre à dos. Toutefois, pendant que les bandits reculaient le plus loin qu’ils pouvaient, leur chef dévoila un médaillon à côté duquel l’elfe ne pouvait pas passer. Il ne savait pas où ce type avait bien trouver un tel bijou mais, de toute évidence, il n’avait aucune idée de ce qu’il détenait.

« Non mais quel con… »

L’elfe se détendit enfin et posa arc et flèches. Il ne lui serait pas évident de gagner, il le savait rien qu’en voyant la carrure de cette brute mais il s’en savait capable. Le tout était de jouer sur la rapidité et de garder un atout dans sa manche. Se délestant également d’un couteau qu’on ne pouvait manquer, il garda toutefois un poignard, habilement dissimulé. Il n’avait pas l’intention de l’utiliser pendant le duel, il comptait bien se battre loyalement, il le gardait simplement en guise d’assurance au cas où l’homme manquerait à sa parole.

Lorgan se redressa, sûr de lui… et dut éviter tout de suite un premier coup. L’homme n’avait pas attendu qu’il soit debout dès qu’il avait compris que l’elfe acceptait son duel.

« C’est pas passé loin… »

Il voulait avant tout éviter que le combat s’éternise. Il n’avait pas envie de perdre plus son temps avec cet imbécile et il n’était pas non plus sûr de tenir longtemps. Il était résistant mais probablement moins que cette montagne de muscles qui tenta un nouveau coup…une nouvelle fois évité. Les brigands s’agitèrent, encourageant leur chef qui s’énervait déjà d’avoir raté deux coups. Les suivants n’eurent pas beaucoup plus d’effets même si l’un d’eux ne passa pas loin du menton de l’elfe qui reprit aussi vite ses distances. Ce petit manège ne dura pas très longtemps car le brigand finit par le toucher à l’épaule. Sous le coup de la douleur et de son élan, Lorgan se retrouva à terre. Il saisit enfin ce qu’il devait faire pour en finir sans trop trainer avec ce balourd et fit un croche patte qui mit son adversaire à terre. Sa tentative pour l’immobiliser se solda par un échec et il se retrouva éjecté au loin, légèrement sonné. Il parvint à reprendre ses esprits juste à temps et évita le coup suivant d’une pirouette qui lui permit de se retrouver dans le dos de son adversaire. Celui-ci retourna fissa à terre, le nez dans la poussière. L’elfe lui fit alors une clé de bras, l’immobilisant pour de bon cette fois. L’homme tenta de s’agiter, en vain.

-A ta place, j’insisterais pas… lui dit-il.

Mais ignorant la remarque de Lorgan, il continua à tenter de se dégager. Son expérience à la lutte ne semblait pas suffire pour lui faire comprendre qu’il s’agitait pour rien. Un craquement sinistre retentit dans la clairière, faisant taire les brigands pour de bon. Afin de calmer leur chef, l’elfe lui avait carrément cassé le bras. Certain qu’il n’y avait plus aucun risque, Lorgan se releva, ignorant proprement les hommes qui le fusillaient du regard. Son adversaire se redressa à son tour. Pour lui, ce n’était pas encore terminé. Malgré son bras cassé, il tenta un dernier coup … et se retrouva illico presto au sol, assommé par un coup de pied bien placé. Deux des hommes s’avancèrent vers leur chef, Lorgan recula.

-Une parole est une parole, messieurs ! Remettez-moi ce médaillon et disparaissez ! Avec un peu de chance, nos routes ne se recroiseront jamais !

Spoiler:
Je ne suis pas très douée pour les scènes d'actions et de combats, je dois encore m'améliorer. Désolée si c'est de qualité médiocre, je dois y travailler ^^"
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Dim 4 Nov - 9:00

-Wow...

Là Lorgan l'avait vraiment épatée. Il s'était déplacé avec une grâce et une agilité féline avant de porter des coups exactement là où il fallait. Voyant que les brigands allaient continuer magré la menace, Stalia attrapa d'un geste fluide le manche du couteau simple (celui qu'elle utilisait habituellement pour manger) et le lança dans le même mouvement. Il se planta pile devant le nez d'un des deux idiots qui s'étaient avancés. La barde sortit un couteau, un vrai couteau de lancer cette fois, de sa manche. Lorgan avait profité de cet instant pour attraper son arc et encocher une flèche. Sentant le vent tourner, les brigands reculèrent. Stalia s'avança, attrapa la chainette du médaillon et la retira au brigand avant de s'écarter pour que ceux-ci puissent trainer leur chef plus loin. Une fois que cela fut fait, elle s'assit pesamment sur une souche.

-Bien joué! Et je suis sûre que ce médaillon est une petite merveille ! La patriarche de mon village est aussi une magicienne sylvestre, elle devrait pouvoir nous dire plus sur les effets magiques qu'il contient.

Les reflets des flammes semblaient curieusement bleutées lorsqu'elles étaient réémises par le médaillon. Stalia le regarda un moment, comme si elle pouvait découvrir tous ses secrets rien qu'en le fixant intensément quelques minutes avant de le passer à son cou mais en prenant garde à ce qu'il ne soit pas en contact avec sa peau. On n'est jamais trop prudent...

-En bref, tu devrais m'accompagner jusqu'à mon village. Tu n'en es nullement obligé mais j'apprécierais beaucoup. Bien évidemment si tu t'en vas je te laisserai le médaillon. C'est toi qui l'a gagné après tout !

La demi-elfe regarda leur jolie clairière et grimaça. Les brigands pourraient revenir, elle doutait qu'ils soient assez courageux pour cela mais si leur chef se réveillait et voulait reconquérir sa possession (ce qu'il voudrait surement), ils reviendraient. Il valait mieux s'éloigner. Stalia n'aimait pas voyager de nuit mais heureusement la lune était quasi pleine et en elfes qui se respectent, l'obscurité ne les dérangeait pas outre mesure. Elle regarda Lorgan qui semblait aoir les mêmes pensées, ils n'auraient qu'à s'arrêter à la prochaine ferme fortifiée et demander asile. On lui ouvrirait la porte en tant que barde.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Dim 18 Nov - 5:11

Deux des abrutis de la bande ne semblaient pas avoir compris que c'était perdu. Ils s'avancèrent, de toute évidence avec l'intention d'attaquer. Stalia fut la première à réagir et faillit embrocher l'un des hommes pendant que Lorgan, après avoir récupéré son arc et une flèche menaçait l'autre. Ils comprirent enfin qu'ils perdaient le temps et reculèrent sans toutefois se départir de leurs regards furieux. La barde, un autre couteau en main, s'avança et récupéra le médaillon avant de revenir sur ses pas. La bande s'avança, récupéra son chef toujours sonné par la douleur et s'en alla enfin. La barde s'assit alors comme si tout était normal et dit :

-Bien joué! Et je suis sûre que ce médaillon est une petite merveille ! La patriarche de mon village est aussi une magicienne sylvestre, elle devrait pouvoir nous dire plus sur les effets magiques qu'il contient.

Lorgan ne répondit rien, se contentant de récupèrer son couteau ainsi que celui de la barde, toujours planté dans un arbre. Le temps qu'il revienne vers leur feu, la jeune femme avait passé le médaillon autour de son cou. Il lui tendit son couteau, qu'elle récupéra en continuant :

-En bref, tu devrais m'accompagner jusqu'à mon village. Tu n'en es nullement obligé mais j'apprécierais beaucoup. Bien évidemment si tu t'en vas je te laisserai le médaillon. C'est toi qui l'a gagné après tout !

Elle jeta ensuite un oeil sur la clairière, s'assurant que les brigands s'étaient bien éloignés pour de bon. Ce qui pouvait très bien ne pas durer. Bien que l'idée de ce duel soit venue du chef lui-même, cet imbécile pouvait très bien revenir pour tenter de récupérer le médaillon. S'il avait la tête aussi dure qu'il en avait l'air, il n'abandonnerait pas ainsi quand bien même sa défaite paraisse évidente. Ils allaient devoir terminer la nuit sur la route.

-Ce sera avec plaisir que je t'accompagnerais jusque là.

Se séparer ne serait de toute manière qu'une mauvaise idée. S'ils avaient un minimum de jugeote, les brigands les prendraient en chasse séparèment, ne sachant qui aurait récolté du médaillon. Et s'il n'avait aucun doute quant aux capacités de la barde, il doutait qu'elle put venir à bout de plusieurs hommes. Il n'était même pas sûr d'y arriver lui même, aussi patauds soient ses adversaires. De plus, l'elfe n'était pas spécialement pressé de se séparer de la barde.

-Partons d'ici avant que l'idée de revenir ne leur vienne.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Lun 19 Nov - 9:26

-Ce sera avec plaisir que je t'accompagnerais jusque là.

Chouette ! Il l'accompagnait ! D'un autre coté se séparer avec les brigands dans les environs et alors qu'ils allaient dans la même direction en suivant la seule route carrosable à des lieus à la ronde serait une preuve de stupidité profonde... La même idée sembla traverser l'esprit de son compagnon qui lança :

-Partons d'ici avant que l'idée de revenir ne leur vienne.

La demi-elfe hocha la tête avant d'emballer leurs affaires. Lorgan éteignit le feu de camp et avec l'aisance née de l'habitude conférée par ces deux derniers jours de voyage, ils eurent très rapidement fini d'empaqueter leurs biens et furent prêts à partir. La nuit était tombée depuis peu et la barde était fatiguée après avoir marché toute la journée, elle supposait que la prochaine ferme fortifiée n'était pas loin, une demi-lieue tout au plus. Ils pourraient s'y réfugier et y dormir en sécurité. Elle regarda Lorgan et lui proposa son idée :

-Nous pouvons aller demander aux fermiers de nous héberger. Ils ne fermeront jamais leurs portes à un barde, mais tu n'auras pas ton concert privé ce soir ! Et il faudra se contenter de la paille.

D'un autre côté la paille c'était mieux qu'une mince couverture elfique étendue à même le sol, et le concert serait dans une pièce chauffée avec un peu de vin. Elle aurait tout de même préféré passer une soirée agréable sans contraitne de jouer mais l'idée de dormir en sureté maintenant qu'elle savait que les bandits sévissaient dans les environs la rassurait.

Staella prit le médaillon entre ses doigts et commença à le regarder dans tous les sens. Quel secret pouvait-il renfermer ? Il semblait vieux mais pas trop ancien non plus. Peut-être un vieil objet d'un mage qui aurait conservé un peu de sa magie...
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Dim 30 Déc - 2:47

Il ne leur fallut pas longtemps pour tout ranger (ils n'avaient, après tout, pas tant d'affaires que ça) et ils reprirent rapidement leur route. Lorgan se sentait capable de marcher toute la nuit, malgré sa fatigue. Ce ne serait d'ailleurs pas la première fois, il en avait l'habitude. Mais qu'en était-il de la barde ? L'elfe eut rapidement sa réponse car Stalia, à peine fut-ils partis, dit :

-Nous pouvons aller demander aux fermiers de nous héberger. Ils ne fermeront jamais leurs portes à un barde, mais tu n'auras pas ton concert privé ce soir ! Et il faudra se contenter de la paille.

Lorgan se crispa légèrement. Des fermiers ! Lui qui supportait difficilement la compagnie des humains, il n'allait pas aimer ça, il le sentait. Jusqu'à présent, il s'était évertué à les éviter le plus possible, préférant passer la nuit dehors plutôt que de demander un hébergement à un humain. Cela avait certes ses désavantages mais il s'en accomodait très bien. Il finit par se détendre. Ce ne serait jamais que pour une seule nuit après tout. Il acquiesça donc à la proposition de la jeune femme même si cela ne le réjouissait pas.

Ils continuèrent de marcher en silence, Stalia jouant de temps à autre avec le médaillon, perdue dans ses pensées.C'est ce qui permit à Lorgan de repérer en premier une ferme encore bien éloignée mais bien visible car illuminée. Il y avait encore du monde debout là bas.

-Je te laisse prendre les devants. Tu as plus l'habitude que moi.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Mar 8 Jan - 8:59

Ils avaient vite rangés leurs affaires et s'étaient remis en route. Lorgan avait vite repéré la ferme la plus proche et Stalia avait été bien contente d'y arriver. Surtout parce que même si les elfes de lunes étaient, comme tous les elfes nyctalopes, plus que les autres espèces même, excepté les elfes noirs elle n'était que demi-elfe et absolument pas habituée à marcher de nuit à travers un terrain forestier. Sa longue jupe s'était prise plusieurs fois dans les brousailles et elle n'osait même pas pensé à quoi elle devait avoir l'air.

Toquant plusieurs fois au lourd battant, un visage trapu apparut derrière une petite ouverture grillagée leur demandant ce qu'ils voulaient. Stalia leur répondit rapidement qu'ils avaient surpris la présence de brigands tout prêt, préférant taire leur rencontre avec la troupe et qu'ils apprécieraient grandement pouvoir se réfugier à l'intérieur pour la nuit. Ce fut lorsqu'elle montra en même temps un petit jeu de flutes en argent, symbole que tout compagnon barde gardait précieusement avec soi et qui prouvait son appartenance à la guilde que le fermier se décida à leur ouvrir. Les distractions étaient rares et pouvoir héberger une barde qui leur offrirait quelques chansons malgré l'heure tardive n'était pas pour leur déplaire.

Les membres trois ou quatre familles qui habitaient la ferme fortifiée s'étaient comme d'accoutumée tous rassemblés dans la grande salle pour partager une chope de bière artisanale, discuter pendant qu'on tissait et raccomodait les vieux vêtements ou partager un jeu usé pour les plus jeunes. Lorsque Stalia entra avec son étui, elle devint aussitôt le centre de l'attention. Jetant un regard à Lorgan, elle lui fit silencieusement comprendre que s'il voulait allait se reposer tout de suite, il n'était pas obligé de supporter la compagnie de ces paysans rien que pour qu'elle ne se sente pas trop seule, et accesoirement profiter de sa musique.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Sam 26 Jan - 4:52

C'est un fermier à l'air bourru qui leur ouvrit la porte. D'abord méfiant, il se contenta de les regarder par l'entrebaillement de la porte. Stalia, après lui avoir expliqué leur situation, lui fit comprendre qu'elle était barde. Aussitôt, et sans plus poser de questions, l'homme les laissa entrer. Lorgan allait pouvoir définitivement faire une croix sur sa soirée tranquille. Le fermier les mena jusqu'à la salle principale où plusieurs familles s'étaient réunies. L'elfe se retint de grimacer en entendant le vacarme qui régnait ici. Tous les regards semblaient s'être tournés vers Stalia. Ils devaient tous avoir compris qui elle était. Cela permettrait au moins à Lorgan de se faire oublier même s'il regrettait de devoir abandonner la jeune femme à cette foule de fermiers. Le regard qu'elle lui adressa lui fit comprendre qu'elle ne lui en voudrait pas s'il s'éclipsait, ce qu'il avait bien l'intention de faire. Il déclarait forfait pour cette fois, il n'allait pas supporter des humains, pas ce soir.

Il demanda donc rapidement au fermier où ils pourraient dormir et il fila sans rien ajouter, laissant la barde à son public. Il retourna dans le froid où il repéra la grange indiquée par le fermier. En y entrant, il fut soulagé en constatant qu'il y faisait bien chaud. Il se trouva un coin plus ou moins confortable et s'installa en soupirant. Tâchant d'oublier où il était, il essaya de dormir un peu, non sans mal. Il finit par s'assoupir.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Dim 27 Jan - 9:10

Stalia soupira quand Lorgan partit dormir. Elle comprenait qu'il ait bien plus envie de dormir tranquillement que de rester dans la salle commune sous le regard des enfants à devoir parler avec les paysans du coin. Elle n'avait pas ce loisir, mais bon, elle aimait quand même cela, jouer...Et puis ils les accueillaient ; elle se devait de leur joeur quelques morceaux. Souriant aux jeunes enfants excités par leur arrivée impromptue, elle accorda son instrument. Ils avaient dû exceptionellement recevoir l'autorisation de veiller plus tard qu'à l'accoutumée pour profiter du passage de la barde. Même si elle était d'un naturel timide, principalement du fait de ses origines, dès qu'elle jouait, son public lui appartenait et elle perdait tout son stress et prenait confiance en elle jusqu'à la fin de sa représentation. Et elle adorait les enfants !

Commençant par un court conte bien connu et chanté légèrement, elle se fit vite accompagner de ces derniers pour le refrain. Elle enchaîna avec deux autres chansons animées qui égaillèrent manifestement son petit public. Rapidement, on envoya les petits se coucher, il se faisiat tard et surtout les adultes tenaient à profiter de la seconde grande utilité des bardes : ceux-ci étaient les principaux colporteurs de ragots, potins et histoires en tout genre et leur donneraient bien des nouvelles du monde extérieur. S'y étant préparée, elle répondit à leurs questions, concernant principalement les caravanes marchandes du printemps. Elle se remit ensuite à chanter et jouer quelques chansons suivant les désirs des fermiers.

Fatiguée, elle repartit enfin et alla rejoindre Lorgan qui s'était endormi. Posant précautionneusement sa lyre à côté d'elle, elle utilisa son sac comme d'un oreiller et s'enroula dans une couverture pour profiter des quelques heures de sommeil qui lui restaient. Quelle journée...
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sur la route (CP Delwyn)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum