En taverne... (CP : Delwyn)

Aller en bas

En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Sam 10 Mar - 9:15

-Vous pourrez jouer ce soir mamzelle!

L'aubergiste donna un dernier coup de chiffon sur son comptoir, se détourna et lui tendit une clé. Simple, une étiquette avec un chiffre grossièrement écris était accrochée dessus. Stalia la prit rapidement et la fit glisser dans une des poches de sa cape avant de reprendre ses affaires : un étui rouge et un sac de voyage. Elle monta ensuite les marches, ouvrit la porte de sa chambre et ferma derrière elle. C'est seulement à ce moment là qu'elle se laissa aller et s'effondra dans une chaise. Deux semaines ! Cela faisait juste deux semaines qu'elle était devenue compagnon et que son maître l'avait laissée avec la broche de la guilde des bardes, sa lyre et un léger hochement de tête. Depuis, elle retournait vers le sud et ne s'habituait pas à être seule pour chanter devant un public. Elle avait déjà dû chanter et jouer seule mais son maître n'était jamais loin. Maintenant elle devait survivre par ses propres moyens. Jusqu'ici cela n'avait pas été un problème, elle suivait la route du sud où se dressaient régulièrement des relais et de nombreux villages avec tous une grande taverne. La simple vue de sa broche lui garantissait un repas chaud et un lit contre une représentation en soirée et la sécurité fournie par tous les habitants du patelin qui tenaient à ce que leur village soit souvent visité par les membres de la guilde.

C'est ce qu'ellle avait encore fait ici. Il lui restait trois bonnes heures avant de devoir jouer. D'ici là, tout le village saurait qu'une barde était arrivée et viendrait assister à sa présentation. La salle serait bondée, le tavernier allait pouvoir vendre plus de bières et plus cher et personne n'y trouverait rien à redire. Sauf elle, elle préférait de loin des publics plus petits. Elle se commanda un repas léger : du pain, un peu de fromage et de l'eau. Elle ne mangeait chaud et beaucoup qu'après ses concerts. Et buvait à elle seule plusieurs carafes que lui offraient volontiers le public. Encore une soirée comme tant d'autres. Mais dans trois à quatre jours elle devrait être chez elle.

Trois heures plus tard, elle descendit avec son étui. Dès qu'elle arriva, elle fut agressée par l'odeur de bière et de sueur qui se dégageait de la grande-salle de l'auberge. Quelques regards se tournèrent vers elle, l'observèrent, tentèrent de la jauger et repartirent sur leur chope. Stalia ne se laissa pas intimider et monta sur l'estrade. Dès qu'elle sortit de son étui sa lyre, tout le monde se tut. Elle commença à vérfier que son instrument était correctement accordé et joua quelques notes pour s'en assurer. Les conversations avaient repris mais un ton plus bas. Elle en profita pour jauger son public : des fermiers, quelques artisans et quelques forestiers et rodeurs qui passaient une soirée en ville en attendant le lendemain pour aller vendre les peaux et la viande des animaux qu'ils avaient attrapé. Elle allait commencer par une chanson connue et populaire qui vantait les mérites des cultivateurs et enchaînerait avec une ou deux chansons à boire avant d'écouter les demandes de son public. Généralement cela marchait et les enthousiasmait. Bon, elle allait pouvoir commencer.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Dim 11 Mar - 9:45

Lorgan avait marché toute la journée sans s'accorder une seule pause. Malgré cela, il ne se sentait pas fatigué, loin de là même. Il avait enchainé plusieurs travaux ces derniers jours et il avait savouré cette journée toute simple où il n'avait eu qu'à marcher et à observer le paysage. Il avait contourné les quelques villages qui s'était dressés sur sa route, n'ayant aucune envie de se faire interpeller et il n'avait porté aucun regard aux quelques marchands humains qu'il avait croisé. Ils avaient en général l'art de lui gâcher le paysage.

Le temps avait été magnifique, ajoutant encore un peu plus à son plaisir. Profitant du soleil, déviant parfois un peu de la grande route pour évoluer parmi les arbres, il ne s'était nourri que de calme, de nature et de pure paix. Après avoir dû supporter l'agitation d'une ville humaine, il avait repris son chemin avec délice. Car il n'appréciait rien de plus que de marcher, de passer d'un village à l'autre. Il ne supportait le poids des quêtes que parce qu'il lui fallait bien de l'argent pour continuer à voyager. C'était même pour ça qu'il refusait des quêtes en dessous d'un certain prix. Il n'y avait aucun inérêt à être un gagne-petit. Surtout que le prix de l'alcool ne cessait d'augmenter alors qu'il ne pouvait se passer de son verre du soir. Il se saoulait rarement (surtout grâce au fait qu'il tenait très bien l'alcool) car il trouvait cela vulgaire mais il avait fait une habitude de son "petit verre" du soir. Petit verre qui avait souvent de nombreux cousins ... Enfin, quand il ne passait pas la nuit à la belle étoile. Dans cette région, il y avait de nombreux petits villages sur la route, ce qui lui évitait pas mal d'ennuis. Entre autre le risque de se faire attaquer par des brigands qui n'aurait pas noté le sabre qu'il portait au côté ainsi que son arc et sa belle collection de flèches.

La nuit était déjà tombée quand il arriva au village. Les rues étaient presque désertes, il ne trainait plus que quelques femmes tirant par le bras des gosses à l'air bougon. Il repèra sans mal la plus grande taverne et eut un sourire. De la rue, on entendait le bruit de nombreuses conversations avec, en fond, une mélodie. Tiens donc ...

L'elfe poussa la porte et fronça aussitôt le nez. De toute évidence, il y avait des soucis d'aération dans cette taverne. Malheureusement, à défaut de mieux, il devrait s'en contenter. Il balaya la salle du regard, ne voyant qu'un troupeau d'hommes stupides, qui se saoulaient en dodelinant de la tête au rythme de la musique. Il porta alors son regard sur la scène, au fond de la salle. La barde semblait peu sûre d'elle mais Lorgan reconnaissait volontiers qu'elle avait une très jolie voix. Il alla jusqu'au comptoir pour se commander un verre puis, avisant une table vide près de la fenêtre, alla s'installer.Gardant son sabre au côté, il ne déposa que son arc et son carquois à ses pieds. Il avait eu droit à des alcools bien meilleurs mais le talent de la jeune barde lui faisait oublier la qualité médiocre de la boisson.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Dim 11 Mar - 10:15

Stalia venait de commencer à jouer quand plusieurs retardataires arrivèrent. Elle les voyait tous, comme eux la voyaient. La plupart n'étaient que des paysans ou des petits marchands mais trois s'étaient démarqués : deux aventuriers qui devaient voyager ensemble et qui s'étaient dégagés une table dans un coin après avoir commandé bière et repas et une autre personne, seule. Mais qui avait indiscutablement du sang elfique dans les veines. Après sa première chanson, la jeune femme avait pris de l'assurance et c'est avec plaisir qu'elle entama une chanson à boire que reprit en choeur la majorité de son public. Voilà qui mettait un peu d'animation et l'enchantait autant qu'eux. Ils prenaient un certain plaisir à ce que la jeune barde ne se contente pas de leur jouer un peu de musique et de leur déclamer de longues histoires dont ils n'avaient que faire mais qu'elle choisisse ses morceaux et les entraîne à sa suite. Dès que la chanson fut finie, plusieurs applaudissements et rires retentirent. Elle sourit et ce qui lui restait de timidité fondit devant cet agréable public. Elle décida de chanter une courte saga qui relatait les aventure d'un jeune fermier qui rêvait de faire carrière dans l'armée. Connue, elle ne la sortait néanmoins que quand son public était réatif, le refrain n'étant appréciable que lorsque tout le monde tapait qui du pied, qui de la main, qui de la chope à la fin de chaque vers. Ce fut aussi un sacré succès. C'était sûrement sa meilleure soirée depuis qu'elle avait quitté son maître. Elle s'arrêta alors de jouer et déclara :

-Je suis prête maintenant à vous jouer le morceau qui vous plaira. Et si je ne le connais pas, je me ferai un plaisir de l'apprendre et de payer un verre à celui ou celle qui l'aura demandé.

Aussitôt, la proposition suscita quelques rires et une foule de demandes en tout genre. Elle tenta de calmer son public en souriant et choisit l'une des chansons les plus demandées. Lorsqu'elle l'eut finie, elle demanda un verre d'eau qu'on lui fournit en quelques secondes et qu'elle but rapidement avant d'enchaîner avec deux autres airs, le premier demandé par les quelques enfants assez grands pour passer leur soirée à l'auberge. Le second réclamé à corps et à cri par toutes les femmes présentes et une bonne partie des hommes. L'air du rossignol, s'il n'était apprécié que par les paysans et les autres habitants de petits villages avait son charme car il nécessitait de prendre l'accent de la région et l'on pouvait en changer les noms de lieux comme des héros. Ce qu'elle fit en leur donnant ceux de l'aubergiste, du maire et du village.

Elle appréciait de plus en plus jouer ici. Elle pourrait peut-être y rester une journée, pour se reposer. Après tout elle n'était pas pressée. C'est à ce moment là qu'elle remarqua que les deux aventuriers ne la quittaient pas des yeux. L'un d'eux s'approcha et demanda d'une voix forte, supplantant celles des bavardages et conversations, une chanson qu'elle ne s'attendait pas à devoir chanter. Jamais... Elle ouvrit de grands yeux devant la demande et d'un signe de tête refusa de jouer cet air. L'aventurier prit un air goguenard et continua dans le silence pesant qui s'était fait :

-Donc vous ne connaissez pas la ballade du sombre Skul'Fir ?

Au contraire, elle la connaissait et très bien mais le reconnaître équivaudrait à la forcer à le jouer. Quant à le nier, ela signifierait qu'elle n'était pas digne d'être compagnon. Elle était dans une impasse mais refusait catégoriquement de chanter ici cette longue histoier qui racontait la campagne des elfes noires quand ils avaient failli exterminer les elfes de lune, menés par leur chef le prince Skul'Fir Ael-Thras. L'aventurier avait remarqué ses origines et voulait la pousser à chanter cette chanson de mort qui prônait la violence et l'extermination des plus faibles. Son maître l'avait d'ailleurs traitée de chanson de barbares sanguinaires...
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Lun 12 Mar - 8:42

Au fur et à mesure de la chanson, la jeune femme sembla prendre de l'assurance et un léger sourire étirait ses lèvres quand elle commença le second morceau. Une chanson animée qui sembla enchanter le public au plus grand malheur de l'elfe. Certains semblaient déjà être partis bien loin et Lorgan ne doutait pas qu'une ou deux bagarres éclateraient avant la fin de la nuit. Ils étaient tellement prévisibles, ces imbéciles... A la fin de ce deuxième morceau, la barde sourit plus franchement et c'est alors que Lorgan se fit la remarque qu'elle semblait avoir des traits bien fins pour une simple humaine. Une métisse ? Le morceau qui suivit était généralement de ceux qui exaspérait l'elfe mais il appréciait de plus en plus la voix de la jeune femme et, pour la première fois depuis qu'il connaissait cette saga des plus pathétiques, il prit plaisir à l'écouter. L'ambiance était beaucoup plus animée que quand il était arrivé ce qui ne l'arrangeait guère. Trop d'animation pourrait poser problème pour la suite, si l'un ou l'autre avait le culot de pousser la plaisanterie plus loin. Ce qui ne devrait tarder. Deux aventuriers fixaient depuis un moment déjà la jeune barde et leurs regards ne présageaient rien de bon. Lorgan se concentra à nouveau sur la scène quand elle prit la parole :

-Je suis prête maintenant à vous jouer le morceau qui vous plaira. Et si je ne le connais pas, je me ferai un plaisir de l'apprendre et de payer un verre à celui ou celle qui l'aura demandé.

Aussi vite des propositions fusèrent de partout, créant encore plus de vacarme et perçant les tympans de l'elfe. Oubliant les deux aventuriers installés non loin de lui, il se concentra sur la jolie voix de la barde et sur son verre. Le premier avait été rejoint par un autre puis par un deuxième et la "petite famille" s'était rapidement agrandie. Toujours sobre, il en était à son dixième verre quand la situation dérapa. L'un des aventuriers s'était levé et avancé et demandait une chanson dont le titre résonna désagréablement aux oreilles de Lorgan. La barde fit signe qu'elle refusait de la chanter. Soit qu'elle ne la connaissait pas, soit parce qu'elle n'en avait pas envie mais elle n'ouvra pas la bouche, se contentant de faire non de la tête. L'aventurier, cependant, insista :

-Donc vous ne connaissez pas la ballade du sombre Skul'Fir ?

"Ignoble pourceau."

Malgré le refus catégorique de la demoiselle, l'homme insistait. Le silence était maintenant presque total dans la salle, brisé seulement par quelques conversations à voix basse, se demandant la raison de cette étrange scène. La majorité du public ne semblait pas comprendre le pourquoi du refus de la barde, ce qui indiquait clairement qu'il ne connaissait pas le thème de cette chanson de mort. L'aventurier ne sembla pourtant pas avoir remarquer qu'il venait de briser l'ambiance et ne lâchait pas prise. Retenant un soupir de lassitude mais ne pouvant supporter plus longtemps cette scène, Lorgan prit la parole sans se lever de sa chaise :

-La demoiselle t'as dit non, alors n'insiste pas.

Aussitôt, la totalité des clients s'était tourné vers lui et à l'étonnement qui se lisait dans leurs yeux, ils n'avaient pas remarqué la présence de l'elfe.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Jeu 15 Mar - 10:10

Stalia sentait peser sur elle les regards insistants des clients. Ils se demandaient si elle ne connaissait pas la chanson ou quel était le problème... Evidemment, aucun n'était assez érudit pour savoir de quoi la ballade parlait. Pourtant la soirée avait si bien commencé ! Sa timidité commençait déjà à la reprendre et elle sentait ses paumes devenir moite et serrait sa lyre à en avoir les jointures de ses doigts blanches. Elle semblait déjà rapetisser sur sa chaise. Elle avait bien compris qui était cet aventurier : soit un de ces humains xénophobes qui détestaient les elfes et les nains et voulait l'humilier en lui faisant chanter cette chanson, soit l'une des (malheureusement) nombreuses personnes qui s'étaient attirées le courroux de la guilde et profitait de cette occasion pour se venger. Concentrée sur ce qu'elle pouvait faire pour éviter d'avoir à chanter ce morceau tout en évitant de déshonorer son nouveau titre, elle cherchait un échappatoire. Son maître n'aurait eu aucun problème à se sortir d'une telle situation rien qu'en utilisant quelqurs mots. Il avait une langue aussi acérée qu'une épée... Et tout aussi mortelle. Pas elle.

-La demoiselle t'as dit non, alors n'insiste pas.

La jeune demi-elfe sursauta. Elle chercha du regard qui avait parlé et remarqua l'elfe qui s'était attablé, solitaire, dans un coin de la taverne. Elle fit par contre une légère moue devant le nombre de chopes devant lui. Elle n'allait pas récriminer contre quelqu'un qui voulait l'aider mais elle préférait éviter devoir des faveurs à un ivrogne. Même si l'elfe semblait être calme, Stalia percevait la tension qui émanait de lui. Il n'aimait pas être la cible de tous ces regards et être en pleine possession de ses moyens. Bon, il devait résister à l'alcool... Si elle osait en boire plus de deux gorgées elle roulait sous une table. Par contre elle ne savait pas s'il l"aidait par simple sympathie ou parce qu'il avait compris ses raisons de refuser de chanter. L'aventurier qui lui avait clairement bu quelques chopes de trop se tourna vers le trouble-fête et s'avança lentement vers lui. Même s'il avait trop bu, il était encore sur ses gardes et téméraire... Quant à son ami, il surveillait tout et était prêt aider son compagnon. De là où elle se touvait, elle avait une vue imprenable sur la scène.

-Mêle toi de tes affaires. brailla l'aventurier, ce à quoi il ajouta plus bas, de façon àce qu'uniquement l'elfe l'entende... Skul'Fir Therodum

N'importe quel elfe qui aurait entendu ces mots aurait eu le droit de défier la personne qui aurait osé les prononcer à leur encontre. Cette insulte provenait de cette chanson qu'elle refusait de chanter : c'était à la fois le nom du prince elfe noir et une erreur de traduction et le bouche à oreille qui avaient transformé les mots initiaux, citation du prince lorsqu'il condamnait toutes les autres races à la mort. Ces mots prenaient un certain sens si l'on se réferrait à l'ancienne traduction... Et était devenu une des plus graves insules qu'on puisse dire à un elfe. Même les nains ne le prononçaient pas et restaient corrects lors de leurs joutes verbales. Même s'il aurait d'abord fallu qu'un nain connaisse cette histoire. Stalia continua de fixer l'aventurier... Il ne portait pas la main à son arme mais avait une posture bizarre. Elle comprit soudain de quoi il s'agissait...
L'homme avait un poignard dans sa manche et s'apprêtait à l'utiliser dès que l'elfe erait mine de bouger. Sans réfléchir, elle prit un pichet et s'élança, prête à assomer le guerrier par derrière pour aider l'elfe si celui-ci venait à se lever.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Ven 16 Mar - 8:24

Lorgan n'appréciait guère l'intérêt dont il faisait maintenant l'attention. Tous les clients le fixaient avec des yeux ronds et l'aventurier s'était tourné vers lui, apparemment étonné que quelqu'un intervienne. Ce ne devait pas être la première fois qu'il provoquait de la sorte, sans que qui que ce soit s'en mêle. En bref, il devait s'agir d'un aventurier anonyme qui passait ses nerfs sur quiconque passait par là quand il avait un coup dans le nez. Et visiblement, il en avait plus d'un cette fois ci à voir la démarche chancelante qu'il adopta pour s'approcher de la table de Lorgan. Malgré cela, il semblait toujours sur ses gardes et sûr de ce qu'il faisait, ou disait. Ce n'était donc pas dans un moment de folie qu'il avait demandé une telle chose à la barde. Bien au contraire, il savait très bien ce qu'il faisait. Son compagnon n'avait toujours pas bougé mais fixait l'elfe d'un regard sombre. Nul doute qu'il n'hésiterait pas à intervenir si Lorgan avait le malheur de bouger.

-Mêle toi de tes affaires !

En bon alcoolo, il avait crié, perçant au passage quelques tympans dont ceux de l'elfe. S'appuyant un instant sur la table, il se pencha vers Lorgan pour murmurer quelques mots malheureux :

-Skul'Fir Therodum...

Il se redressa, un sourire satisfait aux lèvres. Sa posture laissait clairement comprendre qu'il s'attendait à ce que Lorgan réagisse ce qui, au vu des mots qu'il venait de dire, ne tarderait pas. Malgré la rage qui était monté en lui, Lorgan resta calme et finit son verre tranquillement. Eviter de réagir au quart de tour. Il était de nature calme et il n'avait en général aucun mal à se retenir mais cet aventurier était allé trop loin et il comprendrait bien vite qu'il s'en était pris à la mauvaise personne. A peine le verre fut-il reposé sur la table que Lorgan se levait et d'un même mouvement alla assommer l'impudent d'un coup de coude au menton. L'aventurier s'étala net, sonné. Quelques clients s'étaient levés, soit pour mieux voir soit pour se préparer à fuir si cela venait à dégénerer. L'elfe eut le temps de remarquer la barde qui brandissait un pichet vide, avant que l'autre guerrier ne s'avance d'un pas, en dégainant une courte épée.

"Mauvaise idée, les sabres dans un lieu clos, crétin !"

Gardant cette remarque pour lui, il évita un premier coup, parvint à attraper le poignet de la main qui tenait l'épée et d'en expédier son propiétaire dehors sans prendre la peine d'ouvrir la porte. Celle ci tint bon sur ses gonds, s'ouvrant simplement sous le choc, tandis que l'homme allait finir à terre, dans la poussière.

"Crétins : 0 , Lorgan : 2."

Le premier homme revenait déjà à lui mais avant qu'il ait pu se remettre totalement, l'efle l'attrapait par le col avant de l'envoyer rejoindre son compagnon dehors. Il sortit à son tour et lança :

-Un autre t'aurait déjà abattu, sache le. Evite de tenter le diable et va-t'en avant que je ne change d'avis !
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Ven 23 Mar - 10:08

L'elfe, loin de se mettre en colère resta calme et prit le temps de finir son verre. Face à lui, l'aventurier paraissait stupide. Elle s'étonnait tout de même qu'il reste si calme mais se doutait qu'il n'allait pas laisser cette injure impunie. En effet, dès qu'il posa son verre sur la table, en un mouvement rapide et précis, il assomma d'un coup de coude au menton bien porté le premier des deux gaillards. Plusieurs clients s'apprêtaient à sortir précipitammanet alors que d'uatres avaient commencé à former un cercle autour des combattants. L'autre aventurier s'avança avant de dégainer stupidement son épée. L'imbécile, si la moindre goutte de sang était versée, ce seraient les habitants qui se ligueraient contre lui. Un combat aux poings d'accord mais armé... Il n'avait plus intérêt à lâcher son épée. Toujours impeturbable, l'elfe évita un premier coup, attrapa le poignet de l'homme avant de l'expédier sur la porte qui s'ouvrit sous le chox en envoyant son agresseur rouler dans la poussière. L'autre se relevait, toujours sonné mais s'étant rétabli plus vite que prévu. Le premier homme revenait déjà à lui, Stalia était prête à lui écraser son pichet sur la tête, consciente qu'il allait dégainer sa dague mais avant qu'il ait pu se remettre totalement, l'elfe l'attrapa par le col avant de l'envoyer rejoindre son compagnon dehors. Il sortit à son tour et lança :

-Un autre t'aurait déjà abattu, sache le. Evite de tenter le diable et va-t'en avant que je ne change d'avis !

Les deux compagnons partirent, aussitôt tous les regards convergèrent vers l'elfe et les conversations reprirent, plus fortes que jamais. Consciente de sa chance, Stalia se précipita sur son instrument et recapta rapidement l'attention de son public qui oublia vite l'altercation comme elle n'en avait pas compris les raisons (mais depuis quand les aventuriers ont-ils besoin d'une raison pour se battre ?). Ils étaient surtout content d'avoir une barde cette soirée et qu'elle n'ait rien eu, ayant trop peur que la guilde les évite... La soirée fut assez longue mais écourtée quand même car après cet événement, la majorité des personnes présentes estimèrent plus judicieux de rentrer plus tôt chez elles. Au grand plaisir de la barde qui y voyait une occasion de remercier personellement son sauveur qui n'avait pas quitté l'auberge malgré les regards des locaux. Elle l'avait observé du coin de l'oeil pendant toute la soirée et avait remarqué qu'il avait continué à boire et qu'il n'avait pas l'air d'apprécier être au centre de l'attention. Presque timidement, elle l'aborda de sa voix douce et chantante :

-J'aimerais vous remercier de m'avoir aidée. Je me nomme Stalia Solomon, compagnon barde.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Sam 24 Mar - 10:49

Les deux hommes s'en allèrent, détalant comme des lapins affolés. Lorgan se détendit. Il n'aurait pas hésité à mettre ses menaces à execution s'ils avaient eu la stupidité d'insister. Visiblement, ils n'étaient pas encore crétins à ce point là. En se retournant vers la taverne, il se figea aussi vite. Il était au centre de l'attention, ce qu'il avait à tout prix essayer d'éviter de faire depuis son arrivée. Il s'était douté de ce qu'allait provoquer la bagarre mais il n'aurait pu rester sans réagir devant ces deux imbéciles. Par chance, la barde retourna rapidement sur scène, à son instrument et reprit le spectacle interrompu un peu plus tôt. Le public se désinteressa alors de l'elfe pour se concentrer à nouveau sur le chant de la jeune femme. Malgré quelques regards encore curieux, Lorgan retourna, l'air de rien à sa table. Il comptait bien profiter de la voix magnifique de la barde jusqu'au bout. Ignorant le regard du ténancier, il commanda à nouveau à boire, cherchant à se faire oublier des derniers convives à s'interesser encore à lui. Il finit rapidement par les ignorer totalement, tout à son verre et à la prestation de la barde. Malheureusement, suite à l'altercation, plusieurs des clients desertèrent rapidement l'établissement, jugeant plus prudent de rentrer chez eux. Petit à petit, la salle se vida au plus grand plaisir de Lorgan auquel on faisait de moins en moins attention. Il n'avait pas encore réglé le problème du logement pour la nuit mais il savait que le propriètaire de la taverne lui céderait sans mal une chambre. Après tout, n'avait-il pas chassé sans trop de casse deux clients indésirables ?

La pile de verre devant lui avait été complétée par trois autres avant la toute fin de la soirée et il terminait le dernier quand la barde, à défaut de public, était descendue de sa scène pour s'approcher de lui. Il fut surpris du ton qu'elle employa pour s'adresser à lui. Si on y retrouvait bien la voix qui avait charmé toute la soirée, on y découvrait une timidité plutôt étonnante pour une barde.

-J'aimerais vous remercier de m'avoir aidée. Je me nomme Stalia Solomon, compagnon barde.

Déposant son verre vide sur la table, il répondit sans lever les yeux :

-Je vous en prie. Il fallait bien que quelqu'un s'occupe de ces deux imbéciles et de toute évidence, le courage fait cruellement défaut aux gens du coin.

Il évita sciemment de se présenter, se demandant si elle lui demanderait son nom. Il était peu désireux de se présenter au premier venu mais il se sentait d'humeur à faire une exception pour le beau regard bleu posé sur lui, si toutefois sa propiètaire posait la question.

avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Mar 27 Mar - 9:06

-Je vous en prie. Il fallait bien que quelqu'un s'occupe de ces deux imbéciles et de toute évidence, le courage fait cruellement défaut aux gens du coin.

Stalia n'était pas vraiment du même avis. Ils n'avaient tout simplement pas compris ce qui se passait exactement ou, même si certains d'entre eux l'avaient su, la sagesse aurait voulu qu'ils évitent de s'en mêler n'étant pas armé face à deux aventuriers qui s'y connaissaient. De toute manière sa personne ne craignait rien. Si un seul d'entre eux avait osé lever la main sur elle, il aurait immédiatement eu la ville sur le dos. N'ayant plus que l'opportunité de finir dans une geôle à croupir dans la vase en attendant qu'une milice de la guilde ne vienne le chercher pour statuer sur son sort ou réussir à s'enfuir poursuivi par les foudres du village et de tous ceux alentours. Seul un imbécile aurait osé s'en prendre directement à elle. Sa façon de la déstabiliser et lui faire perdre toute crédibilité sans entacher son image était par contre un moyen efficace de la toucher sans s'attirer d'ennuis.

Elle remarqua qu'elle ne connaissait pas son nom. Soit il ne le lui avait pas donné sciemment et avait des raisons pour l'avoir fait. Après tout il pouvait très bien être recherché ou connu. Certains mercenaires et hommes d'armes s'étaient faits une incroyable réputation, seuls ou avec une troupe. Et donc vouloir la tranquilité. Si c'était le cas, il lui donnerait probablement une fausse identité et leur relation s'en ressentirait de manière imperceptible ou alors il ne tenait pas à le divulguer et serait réticent à le lui donner. Soit il ne s'en était pas rendu compte et c'était juste un oubli. Elle décida de ne pas le lui demander et d'attendre qu'il se présente de lui-même, du moins s'il décidait de le faire. Pour éviter que toute oreille intruse ne se mêle de leur conversation, elle continua la discussion en elfique. Da sa voix douce et chantante, presque doux sifflement dans sa gorge.

-Vous allez vers le Sud ?

Question assez étrange mais il était évident qu'il n'était pas du village. Il pouvait très bien avoir décidé de loger une ou deux nuits dans l'auberge avant de repartir. C'était somme toute une bonne question pour introduire une discussion amicale sans qu'il ait à révéler précissment ce qui l'amenait dans les environs.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Mer 28 Mar - 8:03

Lorgan ressenti une légère pointe de déception quand il comprit qu'elle ne lui demanderait pas son nom. Il se reprit cependant rapidement. Elle n'avait d'abord pas eu l'air convaincue par sa réponse, ce à quoi l'elfe n'était que trop habitué. Les humains goûtaient rarement le ton qu'il prenait ou l'avis qu'il exprimait. Et, en général, il s'en fichait pas mal. Peu lui importait que les autres soient de son avis ou pas.

Elle s'était installée à la table, décidée à entamer la conversation. En temps normal, Lorgan aurait écourté la discussion et se serait eclipsé mais, malgré la fatigue qui commençait à peser sur ses épaules, il n'avait cette fois ci aucune envie de couper court à l'entrevue. Il avait rarement l'occasion de se trouver en si bonne compagnie surtout dans un village aussi perdu que celui ci et il comptait bien en profiter, au moins un peu.

Ils n'étaient plus que deux dans la salle, si on oubliait le tenancier et celui ci commançait à débarasser les tables en jetant de temps à autre un regard au couple. Il ne faudrait probablement pas longtemps avant qu'il leur signifie qu'il fermait. Pour l'instant, il se contentait de ranger et de nettoyer, discret comme seul sait le faire un commerçant respectant ses clients. La barde avait repris la parole et, à la plus grande surprise de Lorgan, en elfique !

-Vous allez vers le Sud ?

Il resta bouche bée, un instant. Certes, il avait remarqué les traits fins qui étaient assez caractèristique des elfes mais de là à imaginer que ... Rien que pour cela, elle l'intrigua encore un peu plus. Il répondit d'un ton clair, parlant également en elfique :

-Pas vraiment. Vers le sud, le nord, l'est, l'ouest, peu importe tant que je suis sur la route. Je ne suis après tout qu'un rodeur comme les autres.

Pensant que la jeune femme avait posé cette question avec une idée derrière la tête, il ajouta :

-Vous vous dirigez vers le Sud ? Qu'allez vous donc faire dans ce coin là ?
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Jeu 29 Mar - 8:27

Stalia remarqua que l'auberge était maintenant vide, mis à part eux et le tavernier qui passait des coups répétitifs de chiffon sur son comptoir en semblant attendre impatiamment qu'ils terminennt leur conversation, aillent se coucher et lui permmettent de finir sa soirée tranquillement et plus tôt qu'il ne l'avait escompté. Discret et silencieux, il ne les dérangea néanmoins pas et la jeune barde lui en fut reconnaissante. Certains tenanciers n'auraient pas hésité à les prier de continuer leur conversation dehors ou d'aller dormir. Dans de tels établissements, Stalia ne restait pas plus d'une nuit alors que dans certaines auberges agréables et polies, comme celle-ci si on exceptait l'altercation avec les deux aventuriers, elle s'installait trois voire quatre jours. L'elfe lui répondit lui aussi en elfique :

-Pas vraiment. Vers le sud, le nord, l'est, l'ouest, peu importe tant que je suis sur la route. Je ne suis après tout qu'un rodeur comme les autres.

Rodeur... La jeune femme se demanda ce qui l'avait mené à en devenir un et passer son temps sur les routes, entre mercenaire et chasseur. Discrète et préférant éviter toute question qui l'amènerait à rappeler une période peut-être douloureuse, elle ne posa pas la question. Il était clair qu'il était né d'une famille entièrement elfique, en y repensant, des sangs-mêlés comme elle étaient plutôt rares. Surtout avec des elfes de lune qui étaient tout de même les plus reclu et les moins ouverts des maisons elfiques. Elle n'était pas sûre qu'il avait reconnu en elle sa partie elfique avant qu'elle se mette à parler elfique mais maintenant il ne devait plus avoir de doutes... D'ailleurs il continua :

-Vous vous dirigez vers le Sud ? Qu'allez vous donc faire dans ce coin là ?

Elle sourit et commença à enrouler autour d'un de ses doigts une longue mèche de cheveux. Petite manie qu'elle prenait quand elle était amusée, stressée, contrariée, en fait qu'elle prenait dès qu'elle dépassait sa timidité pour se lancer dans une quelconque action ne requérant pas ses deux mains. Elle lui répondit ensuite d'un ton léger et amusé :

-Je retourne chez moi pour quelques temps, je viens de finir mon apprentissage et je tenais à retourner là où tout avait commencé. J'ai encore beaucoup à apprendre avant de participer au moindre concours de musique ou de chant mais j'espère bien commencer d'ici une ou deux années, quand j'aurai gagné de l 'expérience.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Dim 1 Avr - 8:48

En entendant sa question, la barde se contenta d'abord de sourire et de jouer avec une mèche de cheveux. Elle avait maintenant l'air espiègle et répondit d'un ton amusé :

-Je retourne chez moi pour quelques temps, je viens de finir mon apprentissage et je tenais à retourner là où tout avait commencé. J'ai encore beaucoup à apprendre avant de participer au moindre concours de musique ou de chant mais j'espère bien commencer d'ici une ou deux années, quand j'aurai gagné de l 'expérience.

Lorgan ne put s'empêcher d'être surpris en entendant la réponse. Elle n'était encore qu'une débutante ? Cela expliquait sa timidité au début du spectacle. Cela expliquait également sa réaction face à l'aventurier. Certes, les bardes n'étaient pas réputés pour être violents ou particulièrement combatifs mais ils avaient rarement la langue dans leur poche. Lorgan avait assisté plus d'une fois à une joute verbale entre un aventurier particulièrement casse pied et un barde à la "grande gueule". La demoiselle avait manqué de franchise et de de culot simplement par manque d'expérience. Ou par naïveté ? L'elfe n'aurait sû le dire mais cela l'amusait. Il s'expliquait moins ce qui poussait Stalia à rentrer chez elle alors qu'elle pouvait aller n'importe où, maintenant qu'elle était une barde accomplie. Pour sa part, il n'avait aucunement l'intention de rentrer chez lui, quoi qu'il puisse arriver et il comprenait difficilement pourquoi elle tenait à rentrer. Quand on a la liberté d'aller où l'on veut, pourquoi bêtement retourner chez soi ?

-Si vous voulez mon avis, vous avez déjà un très bon niveau qui vous permettrait de participer à quelques concours. Avec votre voix, vous devriez gagner sans mal.

Lorgan repèra du coin de l'oeil un enième regard du tavernier et ajouta :

-Vous m'excusez une minute ?

Il se leva sans attendre de réponse et alla au comptoir discuter avec l'homme. Comme il l'avait prévu, il se fit louer une chambre sans mal, régla directement la note et attrapa la clé. Il se redirigea vers la table et ramassant son arc et le carquois, dit à la jeune barde :

-Si nous allions continuer notre conversation dans l'une ou l'autre chambre ? Nous dérangeons l'aubergiste et l'empêchons de fermer en restant ici.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Dim 8 Avr - 10:10

Lorgan lui répondit rapidement et d’un ton tout à fait amical :

-Si vous voulez mon avis, vous avez déjà un très bon niveau qui vous permettrait de participer à quelques concours. Avec votre voix, vous devriez gagner sans mal.

Encore inexpérimentée, Stalia n’était pas encore parfaitement sure de ses capacités. Elle savait bien qu’elle avait eu l’un des meilleurs maitres qu’elle aurait pu espérer. Qui lui-même ne l’avait pas choisie a la légère et lui avait enseigné tout ce dont elle avait besoin pour gagner un concours, elle avait du potentiel mais pas encore l’envie de l’utiliser. Non, elle continuerait comme elle l’avait premièrement décidé : elle allait voyager, gagner en expérience et en assurance avant de participer a un seul concours. Mais elle appréciait son intervention.

-Vous m'excusez une minute ?

Elle allait hocher la tête tout en se demandant ce qui l’interrompait mais il était déjà parti. elle rougit légèrement en pensant qu’il devait aller vider sa vessie après toute la bière qu’il avait bu… Elle se sentit donc honteuse quand il revint, ramassa son arc et son carquois avant de lui proposer aimablement :

-Si nous allions continuer notre conversation dans l'une ou l'autre chambre ? Nous dérangeons l'aubergiste et l'empêchons de fermer en restant ici.

Elle hocha la tête, n’hésitant même pas. Elle sentait qu’elle pouvait avoir confiance en lui et ne voulait pas ennuyer encore plus l’aubergiste qui avait eu son lot d’émotions avec les deux autres aventuriers. Elle se leva, ramassa l’étui de son instrument et suivit a l’étage Lorgan avant d’ouvrir la porte de sa chambre, ayant remarque que celle du rodeur donnait sur les combles et serait plus petite que la sienne. Et puis elle savait qu’il y avait une petite table et une chaise dans sa chambre, elle pourrait toujours s’asseoir sur le lit.

-Installez vous a votre aise ! Je vous en prie !
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Dim 15 Avr - 6:57

La jeune barde ne sembla pas s'étonner plus que ça de la proposition de Lorgan et acquiesça tout de suite, au plus grand étonnement de l'elfe qui n'avait pas l'habitude de cette confiance immédiate que la jeune femme semblait lui accorder. Il n'allait certainement pas s'en plaindre... Elle se leva, prit son instrument et ils montèrent tous deux à l'étage. Ils devaient être les seuls clients de l'auberge car, à part le bruit de leurs pas et celui de l'activité de l'aubergiste dans la grande salle, on entendait rien. Malgré le coup de main généreusement offert par Lorgan pour virer les deux impertinents, l'homme s'était contenté de lui louer une minuscule chambre dans les combles, aussi l'elfe suivit-il la barde dans sa chambre. Elle semblait avoir reçu plus d'égards que lui, sa chambre était légèrement plus spacieuse et contenant, en plus du lit, une table et une chaise. Il déposa son arc et le carquois près de la porte.

-Installez vous a votre aise ! Je vous en prie !

"Pas un brin de méfiance" pensa Lorgan avec un petit sourire en coin.

Il lui avait sauvé la mise plus tôt dans la soirée et elle semblait du coup exclure la possibilité qu'il puisse se montrer vil. Pas qu'il en ait l'intention mais cette insouciance l'amusait. Malgré l'invitation à se mettre à l'aise, il resta debout.

-Je m'étonne de voir encore des jeunes femmes voyager sans escorte. Les temps ne s'y prêtent pas vraiment. Avec un homme pour vous escorter, vous pourriez éviter sans mal des problèmes semblables à ceux de ce soir.

Lorgan ne mettait aucun sous entendu dans cette phrase. Pour la simple et bonne raison que ce n'était pas son style, il préférait et de loin, dire les choses franchement. C'était un simple constat qu'il exprimait, sincèrement étonné de voir une femme voyager sans un minimum de protection.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Dim 22 Avr - 8:57

Stalia remarqua avec une moue amusée qu'il ne s'était pas assis mais préférait rester debout. Elle ne pensait pas qu'il soit timide, au contraire il était plutôt franc. Esprit de contradiction peut-être ? Cela ne l'étonnerait pas. Elle s'assit pour sa part sur son lit tandis qu'il parlait.

-Je m'étonne de voir encore des jeunes femmes voyager sans escorte. Les temps ne s'y prêtent pas vraiment. Avec un homme pour vous escorter, vous pourriez éviter sans mal des problèmes semblables à ceux de ce soir.


Oui, il était franc... Ce n'était pas ce qu'on disait habituellement à une parfaite inconnue, mais bon il l'avait sauvée et ce qu'il disait était amical. Qu'il s'inquiète de sa sécurité la fit sourire, la prenait-il vraiment pour une jeune femme sans défense ? Elle était barde et sur les routes depuis plusieurs années maintenant. Elle se demandait juste s'il n'avait en fait aucun endroit où aller pour le moment et aurait apprécié sans arrière pensée l'accompagner un peu sur la route tout en assurant sa protection. Elle releva, époussera sa jupe et dit :

-Cela fait maintenant trois ans que je suis sur les routes, je connais leurs dangers et ce qu'elles peuvent m'apporter. Et je suis une barde, si ces deux imbéciles avaient osé toucher à un seul de mes cheveux le village les aurait étripé immédiatement. C'est pourquoi ils ont préféré me faire passer pour une incapable en profitant de l'ignorance des habitants. De même, les autres voyageurs et les brigands n'attaquent pas les notres, au contraire, j'ai par trois fois été conviée avec mon maître par un groupe de ces derniers à passer une soirée dans leur campement et bénéficier de l'aide qu'ils pouvaient nous apporter. Avec chaque fois la possibilité de continuer immédiatement notre chemin si cela ne nous intéressait pas. Et même si un ou deux imbéciles osaient s'en prendre à moi je ne suis pas sans défense.

D'un vif mouvement du bras, un couteau sortit de sa longue manche et alla se planter avec un bruit sourd dans une solive à quelques centimètres de la tête de Lorgan. Stalia reprit son soufle et espéra que le rouge qui était monté à ses joues après cette prise de parole assez virulente. D'un léger sourire elle fit comprendre à Lorgan qu'elle ne prenai pas mal ses dires mais qu'il n'avait aucune raison de craindre pour sa personne. Elle lui proposa tout de même :

-Pour ces raisons, je ne crains rien sur les routes. Mais avoir de la compagnie m'enchante, surtout lors de longues étapes comme celle que je dois faire entre le prochain village et celui-ci. Il y en a pour trois jours à travers les collines et même si elles ne sont pas infestées de bandits ce qui est malheureusement rare en cette époque, une ballade solitaire de trois jours sans auberge en chemin ne m'enchante pas.
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Mer 2 Mai - 7:23

La réponse de la barde à la remarque de Lorgan ne se fit pas attendre :

-Cela fait maintenant trois ans que je suis sur les routes, je connais leurs dangers et ce qu'elles peuvent m'apporter. Et je suis une barde, si ces deux imbéciles avaient osé toucher à un seul de mes cheveux le village les aurait étripé immédiatement. C'est pourquoi ils ont préféré me faire passer pour une incapables en profitant de l'ignorance des habitants. De même, les autres voyageurs et les brigands n'attaquent pas les notres, au contraire, j'ai par trois fois été conviée avec mon maître par un groupe de ces derniers à passer une soirée dans leur campement et bénéficier de l'aide qu'ils pouvaient nous apporter. Avec chaque fois la possibilité de continuer immédiatement notre chemin si cela ne nous intéressait pas. Et même si un ou deux imbéciles osaient s'en prendre à moi je ne suis pas sans défense.

Tandis qu'elle parlait, il ne put s'empêcher de se dire qu'elle était bien confiante pour placer sa sécurité entre les mains de stupides villageois incapable de comprendre une insulte à l'adresse de la barde. N'était-ce pas faire preuve de naïveté que de bêtement se fier à de simples humains ? La suite fit comprendre à l'elfe qu'il n'en était rien. Il ne bougea pas d'un pouce lorsque la lame le frôla avant de se planter derrière lui. D'accord, il fallait bien reconnaitre qu'elle était rapide. L'avantage des petits gabarits même s'il fallait aussi un bon entrainement pour parvenir à un tel résultat. Un sourire amusé étira les lèvres de Lorgan qui comprenait qu'il venait de faire une erreur de jugement en sous estimant la jeune femme. Il savait pourtant très bien que l'habit ne faisait pas forcément le moine, Stalia venait tout juste de le lui rappeler.

Ses joues avaient très légèrement viré au rouge lors de son monologue ce qui lui donnait un teint encore plus éclatant. Le sourire du rodeur disparut quand elle reprit la parole :

-Pour ces raisons, je ne crains rien sur les routes. Mais avoir de la compagnie m'enchante, surtout lors de longues étapes comme celle que je dois faire entre le prochain village et celui-ci. Il y en a pour trois jours à travers les collines et même si elles ne sont pas infestées de bandits ce qui est malheureusement rare en cette époque, une ballade solitaire de trois jours sans auberge en chemin ne m'enchante pas.

Il ne fallait pas être un génie pour repèrer l'invitation masquée derrière cette phrase. Que s'était-elle imaginé lorsqu'il lui avait fait remarqué que les temps étaient difficiles ? Très franchement, il s'en fichait pas mal. Il hésitait à répondre à cette demande cachée. Certes, cela faisait plusieurs jours, et même des semaines, qu'il voyagait seul et un peu de compagnie, surtout aussi agréable, ne l'aurait pas dérangé mais en même temps, s'il avait voulu d'un compagnon, il y a longtemps qu'il aurait pu en trouver un. Bon, rien ne l'empêchait d'accompagner la jeune femme pour quelques jours mais ...

-Eh bien, dans ce cas, pourquoi ne pas faire route ensemble ? Il est vrai que voyager seul n'a rien d'amusant et je reconnais volontiers que je commence à m'ennuyer sur les routes.

Il alla récupèrer le couteau, toujours planté dans la poutre, et le présenta, manche en avant, à sa propriétaire.

-Qu'en dites-vous ?
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Stalia Solomon le Jeu 3 Mai - 8:30

L'elfe changea très légèrement d'attitude et son visage se rida au coin de ses yeux, signe qu'il réfléchissait à sa proposition. Si elle reprenait tout ce qu'elle savait de lui, il était rodeur, errait ces derniers temps sans but et il était prévenant. En tout cas il avait bon fond pour l'avoir aidée. Et puis n'était-il pas celui qui lui recommandait une escorte ? Après quelques instants d'attente pendant lesquels elle continua de jouer avec une mèche rebelle, il répondit :

-Eh bien, dans ce cas, pourquoi ne pas faire route ensemble ? Il est vrai que voyager seul n'a rien d'amusant et je reconnais volontiers que je commence à m'ennuyer sur les routes.
-Qu'en dites-vous ?


Elle lui sourit, sans timidité cette fois et appréciant d'avoir de la compagnie pendant cette étape. Lorgan quant à lui récupéra son couteau et le lui tendit, le tenant avec précaution par la lame. Elle le prit, le refit glisser dans son étui dissimmulé sous ses larges manches et répondit à ce qu'il avait ajouté :

-Qu'il est tard et que nous partons tôt demain. Que nous aurons trois jours pour faire plus ample connaissance et que je suis ravie que vous m'accompagniez. Mais auparavant j'ai deux demandes à vous faire.

Elle sourit de plus belle devant son air intrigué, les yeux brillants de malice, elle pointa un doigt fin vers lui et continua :

-Premièrement on se tutoie, je n'ai pas envie de Te dire "vous" pendant trois jours. Ensuite si l'on rencontre le moindre problème, tu me laisses parler en première et tu n'agiras qu'en dernier recours.

Elle alla se rasseoir sur son lit, l'humeur nettement allégée de cette rencontre. S'il n'avait pas été là, elle ne savait pas comment elle se serait sortie sans problèmes de l'altercation en bas et aurait probablement ruminé son échec en tant que compagnon barde dans sa chambre toute la nuit. Comme quoi le hasard fait bien les choses...
avatar
Stalia Solomon
Petit nouveau

Messages : 27
Date d'inscription : 09/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Lorgan Delwyn le Mar 15 Mai - 5:04

Stalia ne prit même pas la peine de réfléchir, elle sourit de manière plsu franche. Elle répondit à Lorgan tout en récupérant son couteau et en le rangeant :

-Qu'il est tard et que nous partons tôt demain. Que nous aurons trois jours pour faire plus ample connaissance et que je suis ravie que vous m'accompagniez. Mais auparavant j'ai deux demandes à vous faire.

Lorgan se permit un sourire en coin qui disparut bien vite. Le voyage allait être légérement plus agréable pendant quelques jours... Il ne s'étonna guère de sa dernière phrase. Il hocha la tête pour lui indiquer qu'elle pouvait continuer et elle pointa le doigt sur lui, tout en disant :

-Premièrement on se tutoie, je n'ai pas envie de Te dire "vous" pendant trois jours. Ensuite si l'on rencontre le moindre problème, tu me laisses parler en première et tu n'agiras qu'en dernier recours.

Il était d'accord avec elle. Quitte à sympathiser, autant laisser tomber le "vous". Il s'expliquait plus difficilement la deuxième demande. Le croyait-elle du genre à démarrer au quart de tour ? D'accord, il n'avait pas été tendre avec les aventuriers mais ces derniers l'avaient insultés et avaient donc bien cherché ce qui leur était arrivé. Néanmoins, soucieux de ne pas contrarier sa partenaire de voyage provisoire, il opina du chef.

-Très bien, nous ferons comme ça.

Il récupéra ses affaires.

-Je vais te laisser, on se voit donc demain matin.

Il ouvrit la porte et ajouta, avant de sortir :

-Bonne nuit !

Ce n'est qu'après avoir refermé la porte de sa minuscule chambre qu'il se rendit compte qu'il n'avait toujours pas décliné son identité auprès de la jeune femme.
avatar
Lorgan Delwyn
Petit nouveau

Messages : 33
Date d'inscription : 06/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En taverne... (CP : Delwyn)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum